Filinfo

Foot

Coupe de la CAF: le programme des matchs favorise le Raja

© Copyright : Adil Gadrouz
Le Raja a hérité du groupe de la mort en coupe de la CAF. Avec l'AS Vita Club, l'ASEC Mimosas et Aduana Stars, les Verts ont néanmoins un programme avantageux. Détails...
A
A
Cette saison, le Raja retrouve l'Afrique. Une bonne nouvelle pour ses supporters qui pourront vivre une nouvelle fois l'ambiance des compétitions continentales cet été, surtout que les Verts ont un programme assez avantageux. 

jcrop-preview
Les hommes de Juan Carlos Garrido débuteront la compétition à domicile et joueront aussi à la maison le dernier match de la phase de poules. Un détail important pour un entraîneur qui pourra compter sur le soutien des supporters lors de deux matchs décisifs pour la suite de la compétition.


Lire aussi: Coupe de la CAF: la RS Berkane dans un groupe relevé



En plus du programme, les Casablancais peuvent étoffer leur liste africaine suite à l'ouverture du mercato (après 2 matchs). Garrido s'est contenté de 23 joueurs seulement pour les tours préliminaires. Or, le règlement permet à chaque équipe d'avoir 30 joueurs dans leurs listes CAF. À titre comparatif, les deux principaux concurrents du Raja, l'ASEC et Vita Club, ont respectivement 28 et 27 joueurs dans leurs listes africaines. 

Sur le papier, le groupe A devrait être le plus disputé. Tous les clubs ont déjà remporté la Ligue des Champions, à l'exception d'Aduana Stars qui tentera de créer la surprise. 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot ultras
Foot ultras

Les fans casablancais dans le top 30 mondial

Foot Raja
Foot Raja

Garrido tire à boulets rouges sur ses détracteurs

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

Les dates des coupes africaines divulguées


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Les coachs continuent à défiler au WAC

Sale temps pour les entraîneurs en Botola

Azaro risque gros en Egypte

Une femme de TV à la tête du foot anglais

Idrissi est Lion, reste l’aval de la FIFA

Un rythme effréné attend les clubs marocains

Les Ultras anti-Fakhir s'expliquent

Le Qatar associerait l’Iran au Mondial 2022

Où va l'argent du football?

La menace de trop contre Fakhir