Filinfo

Foot

Coupe de la CAF: le Zamalek éliminé dès les seizièmes de finale

© Copyright : DR
La grosse surprise des seizièmes de finale de la Coupe de la CAF 2018 aura été sans aucun doute la sortie par la petite porte du club égyptien du Zamalek.
A
A
Le Zamalek est out! Fin de parcours pour la prestigieuse équipe égyptienne. Elle a été sortie par un club ethiopien inconnu dans les annales de la compétition africaine en l’occurrence l’équipe de Dicha.

Quintuple champion d’Afrique, le Zamalek qui avait perdu à l’aller sur le score de 2 buts à 1 en Ethiopie, avait tous les atouts pour remonter l’écart au retour et passer en phase de poules. Mais c’était méconnaître le courage et la hargne du petit club de Wolaitta Dicha qui est venu au Caire pour arracher la qualification devant un ténor de la compétition. Les Chevaliers blancs ont remporté la rencontre, certes sur le même score, mais ont succombé à la fatidique épreuve des tirs aux buts.

Le Zamalek est  donc éliminé dès l’entame de la compétition. Une grosse surprise mais une grande déception également pour les supporters du club du Caire. Une sortie regrettable pour la compétition car le club, cher à Mortada Mansour, a toujours produit du bon football à l’échelle du continent.  
 

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF

Vidéo. La RS Berkane se contente du nul et garde ses distances

Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF

En direct: RS Berkane-Al Masry à 20h

Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF

Vidéo. Le Raja bat l'ASEC et prend la tête de son groupe


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

Un trou béant dans le gazon

Azaro exige un gros salaire à Al Ahly

220 sportifs marocains à Alger

Fertout aux commandes d'Al Ahly Benghazi

Un p'tit arc d'heure pour fêter le triomphe

RSB-Al Masry, sans Ayoub El Kaabi

Le Raja en déplacement périlleux à Abidjan

L'Angleterre veut le Mondial 2030

Ouvriers de Qatar 2022, un souci mondial

Le WAC vise la tête du groupe C