Filinfo

Foot

Le Raja et le DHJ préoccupés par Ebola

© Copyright : DR
Kiosque360. Censés faire le déplacement au Congo pour le compte des compétitions africaines, le DHJ et le RCA négocient pour déplacer le lieu des rencontres en dehors du pays touché par le virus de l’Ebola.
A
A

Selon les dernières alertes de l’Organisation mondiale de la santé «OMS», la République démocratique du Congo présente un risque élevé en raison de la réapparition du virus Ebola (dix morts déjà signalés). Une situation qui suscite les craintes de plusieurs responsables marocains. Surtout que deux clubs nationaux s’apprêtent à faire le déplacement à Kinshasa, la capitale congolaise, pour le compte des compétitions africaines. La champion's League pour le Difaa Hassani d’El Jadida et la Coupe de la CAF pour le Raja de Casablanca. Le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribia, dans son édition du jeudi 9 août, fait le point sur cette affaire.

Le DHJ est censé faire le déplacement au Congo le 25 août courant pour y disputer l'avant-dernière journée de la phase de poules face au Tout-puissant Mazembé. Toutefois, en raison du risque sanitaire dans le pays, les dirigeants doukkalis cherchent à convaincre les responsables de la CAF de la nécessité de déplacer le match en dehors du pays. En effet, Abdellatif El Mouktarid, le président du DHJ, a affirmé qu’il comptait contacter toutes les autorités compétentes: la Confédération africaine de football, la Fédération royale marocaine de football et même le ministère de la Santé marocain, pour s'enquérir sur le danger encouru en cas de déplacement.

Pareillement, le Raja de Casablanca s’apprête lui aussi à s’envoler vers la République démocratique du Congo, le 15 août courant. Les Verts doivent affronter l’équipe de Vita Club au titre de l’avant-dernière journée de la phase de poules de la coupe de la CAF. Les responsables rajaouis sont tout autant préoccupés et espèrent trouver une solution à la situation avant leur déplacement vers Kinshasa.
Le quotidien a tenu à rappeler qu’un précédent avait eu lieu en 2015, quand la CAF avait obligé la Guinée, à l’époque touchée de plein fouet par Ebola, à disputer ses rencontres à l’extérieur du pays. D’ailleurs l’Équipe nationale guinéenne avait opté pour le Maroc pour y jouer ses matchs.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Salif Coulibaly
Foot Salif Coulibaly

Une ancienne star du TP Mazembe bientôt au Raja?

Foot AS Vita Club
Foot AS Vita Club

Saison terminée pour Makusu, future recrue de Berkane

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

Vidéo. Mazembe massacre le club africain et signe un record


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Au nom du maire

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Un match truqué? La FRMF enquête

Le Raja jouera, jouera pas?

RSB-Zamalek ou l’ambition contre l’expérience

Le club de foot le plus riche est le Real

La RSB tout près du but continental

La Sonarges saisit les comptes du KACM

Maroc-Algérie des locaux reporté?

Perez et Al-Khelaïfi jouent Neymar et Grizou

Fouzi Lekjaa recadre Mortada Mansour

Le WAC assuré d'aller au Mondialito 2021