Formulaire de recherche

Benzema, Griezmann et Ronaldo toujours décevants

Ronaldo et Benzema

© Copyright : DR

Posté le 19/11/2017 à 20h12 par Fayçal Ismaili

Kiosque360. Alors que les supporters du Real Madrid s’attendaient à voir le duo d’attaque faire sortir le club de la crise, CR7 et Benzema ont déçu une nouvelle fois. Tout comme Griezmann.

«Les étoiles n'ont pas réussi à briller dans la nuit madrilène». C’est avec cette phrase que le site d’information Eurosport résume le derby bouillant entre l'Atlético et le Real, ce samedi. Les deux clubs devaient gagner pour éviter de se faire distancer par un Barça en forme. Pour la première fois depuis douze ans, Colchoneros et Merengue se sont quittés sur un score vierge en championnat. C’est ainsi que les Catalans et après leur victoire se retrouvent en première position à dix points des deux clubs de Madrid.

Cela dit, les Ronaldo, Benzema et Griezmann n’ont pas pu sauver leurs clubs respectifs. «Cristiano Ronaldo, Karim Benzema et Antoine Griezmann ont vécu une soirée laborieuse qui ne calmera pas les critiques à leur égard», estime le rédacteur de l’article. Pour CR7, la situation devient inquiétante et son compteur de buts reste bloqué à une seule petite réalisation. Le Portugais a pourtant essayé de faire trembler les filets de l’Atlético. «Cette pénurie offensive de son joueur phare pèse évidemment sur les résultats du Real Madrid qui aura bien du mal à conserver son titre de champion d'Espagne», explique le journaliste.

Son coéquipier français, Benzema, souffre depuis le début de saison. L’attaquant boudé par l’équipe nationale n’a, contrairement à CR7,  pas beaucoup essayé devant les buts adverses. «L'ancien Lyonnais n'a pas trop voulu aller se frotter aux âpres défenseurs de l'Atlético et a souvent préféré décrocher pour participer au jeu de son équipe », raconte l’article. Zizou a même fait sortir son protégé à la 75e minute pour faire rentrer Asensio. L’ancien Lyonnais n’a marqué qu’un seul but lui aussi depuis le début de la saison.   

Posté le 19/11/2017 à 20h12 Par Fayçal Ismaili