Filinfo

Foot

Le Real a trouvé le successeur de Ronaldo

© Copyright : DR
Le Real Madrid a ciblé un jeune attaquant de Benfica qui semble promis un grand avenir. Il est considéré comme le successeur de Cristiano Ronaldo. Détails.
A
A

Depuis le départ de Cristiano Ronaldo à la Juventus l’été dernier, le Real Madrid n’a pas trouvé son successeur. Selon les informations de AS, les dirigeants madrilèneS auraient ciblé un jeune attaquant de Benfica. Il s’agit de Joao Filipe, comparé au Portugais au même âge.

Le jeune de 19 ans, dont l’avenir s’annonce prometteur, serait déjà sur les tablettes de plusieurs géants européens. Le journal espagnol affirme que le Real a déjà proposé 18 millions d’euros pour acquérir les services de Filipe, sous contrat avec le Benfica jusqu’en 2020 avec une clause libératoire de 30 millions d’euros. Une somme que les Portugais comptent augmenter à 120 millions d’euros.

Joao Filipe évolue actuellement avec l'équipe B de Benfica, où il a inscrit 6 buts en 17 matchs. Il a d’ailleurs déjà remporté l’Euro U17 et l’Euro U19 avec le Portugal. Un joueur à suivre...

 

 

 

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mercato
Foot Mercato

Mbappé veut aller au Real, mais sans Neymar

Foot FC Barcelone
Foot FC Barcelone

Vidéo. Un récital et un record pour Messi

Foot Mercato
Foot Mercato

Guardiola sous le charme d'une star du Real Madrid


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La supercoupe, dernier espoir pour la Raja

Du renfort chez les Lionceaux U23

Mbappé et le Real négocient déjà

Le DHJ très remonté contre la FRMF

La sévérité de la FRMF décriée

Le WAC évite les grands en quarts

Les offres pour la VAR prolifèrent

Les agresseurs d'arbitres mis hors-jeu

La RSB peut qualifier le Raja ou le Husa

La douleur des All Blacks néo-zélandais