Filinfo

Foot

Le but refusé du Barça vu par la presse espagnole

© Copyright : DR
Kiosque360. Un nouveau scandale éclate en Espagne après le but refusé de Messi face à Valence. Les quotidiens ibériques s’accordent à dire qu’il y a but, mais chacun y va de son traitement...
A
A

Le Barça a affronté ce week-end le deuxième du championnat, le FC Valence, sur la pelouse de ce dernier. Un choc qui n’a pas déçu les fans de la Liga, mais comme tout bon gros match qui se respecte, une polémique arbitrale n'est jamais loin.

Selon le site d’informations Eurosport, tout le monde est d’accord sur le fait que Leo Messi avait ouvert le score à la 30e minute de jeu, le ballon ayant largement franchi la ligne du but gardée par Neto. Aucun média n’a dit le contraire en tout cas. «Si la grossière erreur d'Iglesias Villanueva est critiquée par tous, les médias catalans n'y voient toutefois pas forcément la même chose que leurs homologues madrilènes ou valenciens», explique le média.

Pour les Catalans, c’est un complot qui vise le leader de la Liga. «Vol arbitral et golazo d'Alba. Même comme ça, ils ne peuvent pas (battre) le Barça», titre Sport avec la photo du but comme illustration. Cette erreur rappelle une autre du mois de janvier dernier, quand les coéquipiers de Messi avaient égalisé contre Betis avant que l’arbitre ne décide de refuser le but.

Du côté de Madrid, la presse reste plus attentive à ses propos tout en accordant le but au rival barcelonais. Cela dit, ce qui a, le plus, intéressé la capitale espagnole, ce sont les points qui s’effritent entre le Real et le leader. «Il y a polémique... il y a Liga», titre Marca, qui estime aussi dans ses colonnes que cette erreur a au moins le mérite de mettre fin à un vieux débat, celui de l'assistance vidéo. Elle devient primordiale.

Dans ses pages intérieures, le quotidien AS rappelle que la Liga ne bénéficie même pas de la «goal-line technology». Le journal souligne que l'arbitre de la rencontre aurait aussi dû «avertir Rodrigo à l'heure de jeu pour avoir célébré son but en se mettant une perruque sur la tête», rapporte Eurosport.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous