Filinfo

Foot

120.000 euros serait le vrai salaire de Renard

© Copyright : DR
Kiosque360. Hervé Renard et ses adjoints ont été les techniciens les mieux payés de la CAN qui se déroule actuellement en Egypte. Patrice Beaumelle perçoit même un salaire supérieur à celui du sélectionneur national algérien.
A
A

Dans son édition du 11 juillet, le quotidien arabophone Al Massae jette un pavé dans la mare en publiant les salaires du staff technique des Lions de l’Atlas. On apprend ainsi que Patrice Beaumelle, l’adjoint du sélectionneur Hervé Renard avait, durant la CAN, le 4e meilleur salaire de la compétition en comparaison avec les autres entraîneurs.

Beaumelle toucherait ainsi 55.000  euros mensuellement, soit mieux que Djamel Belmadi le coach de l’Algérie qui jouera son quart de finale face à la Côte d’Ivoire ce jeudi, et crédité d'une rémunération de 50.000 euros. 

Pour sa part, l'ancien international marocain, Mustapha Hadji, second adjoint de Hervé Renard, a un salaire de 30.000 euros mensuellement, ce qui le place au 8e rang des plus grosses rémunérations de la compétition, aux côtés de Paul Putt, le sélectionneur de la Guinée.

Hervé Renard, lui, percevrait chaque mois 120.000 euros (et non 80.000 euros) de la part de la Fédération royale marocaine de football. Il coiffe ainsi au poteau Javier Aguirre, l'entraîneur mexicain de l'Egypte, récemment renvoyé (108.000 euros), le Néerlandais Clarence Seedorf, sélectionneur du Cameroun (96.000 euros), l'Ecossais Stuart Baxter, coach des Bafana Bafana sud-africains (62.300 euros) ou l'Algérien Djamel Bemadi (50.000 euros).

Nos confrères d’Al Massae expliquent que la rémunération de Renard n’englobe pas les frais de déplacement et du loyer. Grâce à ce niveau de salaires, le staff marocain (205.000 euros) est le mieux payé à l’échelle du continent. 
 
Dans le dernier rapport financier de la FRMF, on relève que tous les staffs techniques des équipes nationales et des directions techniques coûtent annuellement quelque 87 millions de dirhams. En plus, les stages de préparations et les déplacements des équipes nationales pèsent plus de 21 millions de dirhams chaque année, dont 7,5 millions de dirhams pour les poulains d’Hervé Renard, selon le quotidien Al Massae. 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Economie
Foot Economie

Mahrez, Agüero, De Bruyne, combien touchent les stars de City?

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Abderrazak Hamdallah: "Hervé Renard m'a dénigré"

Foot Mondial 2022
Foot Mondial 2022

Vidéo. Première victoire pour Renard avec l'Arabie Saoudite


3 commentaires /

  • Driss Zouraq
    Le 11 Jul. 2019 à 09h22
    J'aurai bien aimer que l'équipe de monsieur Driss Jettou fasse une descente et une vérification comptable à la FRMF
  • dida
    Le 11 Jul. 2019 à 09h19
    120000 euro et pas de resultat vaut mieux se taire et lui demander qu il rembourse un vrai homme ferait sa et mettre sa dans les media quelle honte
  • kiri
    Le 11 Jul. 2019 à 08h15
    sincèrement qu'est ce que c'est que ces infos de caniveaux ????
    Qd renard nous emmenait au Mondial vs dansiez non ????
    et là vs revelez son soit disant salaire, sans aucune preuve à l'appuie !!!
    de l'amateurisme journalistique Marocain !!!
    pathétique ...
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs

Un Cityzen futur Lion de l'Atlas

N'golo Kanté interesse le Real

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola

Verdict définitif ce jeudi sur WAC-EST

Belle leçon anglaise contre le racisme

Sursaut attendu lors du 4e match de Vahid

Tacle appuyé ce Banatia contre les Lions