Filinfo

Foot

Abderrazak Hamdallah, beaucoup de bruit pour rien

© Copyright : DR
Où est donc passé Abderrazak Hamdallah? Presque un mois après sa fameuse vidéo, dans laquelle il promettait de divulguer toute la vérité sur les raisons de son départ du rassemblement des Lions avant la CAN 2019, le Safiote n’a toujours pas donné signe de vie.
A
A

“J’ai décidé d’expliquer les causes et les raisons qui m’ont poussé à quitter l’équipe nationale. Je vais tout dévoiler dans une prochaine vidéo”. Ces mots sortent directement de la bouche d’Abderrazak Hamdallah. Le joueur d’Al Nassr (Arabie saoudite) avait posté une vidéo, le 12 septembre dernier, promettant de divulguer les raisons qui l’ont motivé à déserter la sélection, à quelques jours du début de la Coupe d’Afrique des Nations. Un teaser qui est rapidement devenu viral sur la toile.

Que va dire le joueur? Quelles sont les personnes qui ont “provoqué” le départ du joueur? Y a-t-il réellement une fissure entre les Lions de l’Atlas (binationaux et locaux)? Autant de questions qui ont animé la scène footballistique marocaine suite à la vidéo de Hamdallah. Près d’un mois après, le joueur de 28 ans ne s’est toujours pas exprimé.

À lire aussi: Vidéo. Les raisons de son départ de l’EN, Hamdallah promet de tout divulguer

Quelques adeptes des théories du complot ont lancé que la Fédération royale marocaine de football a menacé Hamdallah. D’autres étaient certains que Lekjaa avait acheté son silence contre une promesse de convocation lors du prochain rassemblement de l'EN.

Au final, Vahid Halilhodzic n’a pas convoqué l’ancien attaquant de l’Olympique de Safi pour les prochaines rencontres du Maroc, contre la Libye et le Gabon (11 et 15 octobre). Selon certaines sources, le Franco-bosnien souhaite s’entretenir avec le joueur avant de trancher sur sa possible convocation. Une hypothèse peu probable, puisque le patron des Lions avait largement le temps pour faire un aller/retour Rabat-Riyad et rencontrer l’attaquant.

En gros, le comportement et la communication hasardeuse de Hamdallah ont minimisé ses chances de retrouver un jour la sélection marocaine. Il l’a peut-être compris, mais un peu trop tard. 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous