Filinfo

Foot

Achraf Bencharki de retour en Arabie saoudite

© Copyright : DR
Les dirigeants du Racing Club de Lens ne lèveront pas l'option d'achat qui figure dans le contrat d'Achraf Bencharki. Auteur d'une saison terne, l'ancien Wydadi n'a pas convaincu et va donc retourner en Arabie saoudite.
A
A

La saison d'Achraf Bencharki ne laissera pas de souvenirs impérissables aux supporters lensois. Arrrivé en prêt à Lens à la fin de l'été dernier, le Marocain n'a pas su tirer le maximum de son potentiel dans une équipe qui jouait la montée.

En 23 rencontres, dont seulement 11 comme titulaire, l'ancien Wydadi n'a inscrit que 3 buts (dont un doublé) et délivré une passe décisive. Un bilan famélique pour un joueur à la réputation flatteuse.

D'ailleurs, au moment de disputer les barrages d'accession en Ligue 1, son entraîneur Philippe Montanier a écarté Bencharki du groupe lensois, preuve que le joueur qui appartient à Al Hilal n'entre pas dans les plans d'avenir du club.

Ainsi, selon une source interne au RC Lens, Achraf Bencharki ne sera pas conservé. Son retour en Arabie saoudite est acté. Reste à savoir de quoi sera fait son avenir, dans un club et un championnat où le Marocain n'a pas réussi à s'imposer.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Affaire Bencharki
Foot Affaire Bencharki

Accord trouvé entre le MAS et le WAC sur Bencharki

Foot Tribunal arbitral du sport
Foot Tribunal arbitral du sport

Le MAS ne lâche pas le WAC pour Bencharki

Foot Insolite
Foot Insolite

Vidéo. Quand Bafé Gomis effraye un enfant en plein match


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019

Visas gratis pôur les Jeux africains

Rabiot et De Ligt bientôt turinois

Renard joue l'effet de surprise

Maroc-Namibie, un match à ne pas rater

Hakim Ziyech joue sa première CAN

Les favoris et les outsiders de la CAN 2019

Jackpot pour le WAC et le Raja

L'afrique sourit à Hervé Renard