Filinfo

Foot

Achraf Hakimi, nouvelle idole de son coach

© Copyright : DR
L'entraîneur du Borussia Dortmund, Lucien Favre, a de nouveau encensé l'international marocain Achraf Hakimi. Il estime que l'ancien Madrilène est indispensable pour les Borussen.
A
A

Lucien Favre s'est prononcé devant les médias ce matin, avant le match de Dortmund contre Stuttgart, samedi. L'entraîneur suisse du Borussia a une nouvelle fois encensé l'international marocain Achraf Hakimi.

"Il est prêté pour 2 ans et il fait un très grand travail depuis son arrivée. Le joueur est solide défensivement et décisif offensivement. Un tel joueur est toujours indispensable. Il aura certainement un grand avenir", déclare Lucien Favre. 

À lire aussi: Favre complètement gaga de Hakimi

Le latéral droit qui appartient toujours au Real Madrid se fond à merveille dans la formation allemande. Le joueur marocain a marqué un but et délivré deux passes décisives en trois matchs disputés. Mardi, il a été élu Rookie du mois de septembre en Bundesliga. 

À lire aussi: Et un prix pour Hakimi, un!

 

 

 

 

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Bundesliga
Foot Bundesliga

Franck Ribéry gifle un consultant TV

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Hakimi n’a rien à envier à Ronaldo

Foot Bundesliga
Foot Bundesliga

Dortmund-Bayern: un Klassiker fou, fou, fou!


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales