Filinfo

Foot

Affaire Mendyl: le LOSC règle de vieux comptes avec Hervé Renard

© Copyright : Adil Gardouz-Le360
Kiosque360. La récente blessure du Lion de l’Atlas de Lille, Hamza Mendyl, a été démesurément gonflée par les Dogues du nord de la France. Une façon pour eux de régler de vieux comptes avec leur ancien entraîneur, Hervé Renard.
A
A

Lors de l'avant-dernier match amical, joué le 24 mars dernier entre les Lions de l’Atlas et les Etalons du Burkina Faso, le latéral gauche marocain Hamza Mendyl s’est blessé au genou. C'est l'occasion qu'attendait son club français de Lille pour faire endosser la responsabilité de cette blessure à la FRMF. Celle-ci a été accusée d'avoir fait jouer un joueur qu'elle savait déjà blessé.

Or, d'après le quotidien Assabah de ce mardi 11 avril, et face aux dénégations convaincantes apportées par la FRMF dans sa réponse à Lille, le problème serait ailleurs. Il s'agirait en fait d'une vieille rancune que les dirigeants du LOSC gardent toujours à l'égard d'Hervé Renard.  Pour rappel, plusieurs mois après son sacre en CAN 2015 avec les Ivoiriens, Renard a pris les rênes des Dogues de septembre à novembre  2015. Une expérience qui a mal tourné, car le LOSC enchaînait les mauvais résultats et Renard sera limogé en un temps record.

Bien qu'il n'ait pas répondu aux accusations de ses employeurs, Renard aurait laissé entendre que c'est lui-même qui était visé par les accusations du LOSC, et non la FRMF. Il lui est reproché d'avoir régulièrement puisé dans les rangs de Lille pour renforcer les Lions de l'Atlas et dégarnir le club français du nord: Boufal, Obbadi, Mendyl.

Cette rancune explique tout car plusieurs questions se posaient sur le cas de Mendyl.

A quoi bon Hervé Renard ferait-il jouer le Lion de l’Atlas, Hamza Mendyl, s’il savait que le sociétaire de Lille était diminué. Surtout que le match où il s’est blessé était juste un test amical contre le Burkina Faso et n’avait absolument rien de décisif?

Pourquoi le club lillois n’a-t-il pas retenu son joueur, tout en envoyant à la Fédération royale marocaine de football un dossier médical attestant de l’indisponibilité de son latéral gauche pour blessure?

La FRMF s’est privée des services de la crème des Lions de l’Atlas lors de la récente compétition continentale, justement parce qu’elle ne voulait pas aggraver les blessures contractés par ces joueurs (Boufal, Amrabat…) au sein de leurs clubs respectifs. Pourquoi n'en ferait-elle pas de même avec Mendyl?

De la bonne réponse à toutes ces questions, il découle que Hamza Mendyl n’est pas arrivé blessé de France, comme le prétend le LOSC. Ce dernier veut juste faire un cinéma pour priver le Maroc des services de ce talentueux jeune latéral... qu'Hervé Renard a bien déniché.

Par Mohammed Ould Boah
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous