Filinfo

Foot

Ahmad Ahmad accusé d’abus de pouvoir

© Copyright : DR
Musa Bility, membre du Comité exécutif de la CAF, a quitté deux de ses fonctions au sein de l’instance dirigée par Ahmad Ahmad. Dans sa lettre de démission, l’ancien président de la fédération libérienne s’en prend violemment au Malgache.
A
A

Ahmad Ahmad abuse-t-il de ses pouvoirs de président de la Confédération africaine de football? C’est en tout cas ce qu’avance Musa Bility, membre du Comité exécutif de la CAF, dans sa lettre de démission adressé au Malgache.

Dans cette dernière, l’ancien patron de la fédération libérienne, s’en prend violemment au Malgachge. “Je pense que nous sommes dans une situation pire qu'il y a deux ans”, affirme-t-il en accusant Ahmad Ahmad d’abus de pouvoir: “le pouvoir exécutif de la CAF est conféré au Comité exécutif. En d’autres termes, vous ne pouvez pas assumer des prérogatives que vous n’avez pas. Chaque décision du président de la CAF doit être approuvée par le Comité exécutif. Or, ce n’est clairement pas le cas actuellement”. Bility fait ici référence aux bouleversements survenus dans l’attribution des Coupes d’Afrique des Nations 2021 et 2023.

À lire aussi: Ahmad Ahmad, un président sous liberté conditionnelle

Contrairement à la déclaration d’Ahmad Ahmad, le Libérien a annoncé à la presse ivoirienne, le 30 novembre 2018, que le Comité exécutif de la CAF n’avait jamais décidé d’attribuer la CAN 2021 au Cameroun et que c’était la décision d’Ahmad Ahmad, en guise de réparation pour la CAN 2019 qui leur avait été retirée.

“L’ironie dans tout ça, c’est que c’est la raison pour laquelle nous nous sommes battus pour que les choses changent”, poursuit Bility dans sa lettre de démission , en référence aux derniers mandats du prédécesseur d’Ahmad, Issa Hayatou.

À lire aussi: Issa Hayatou s'attaque à Ahmad Ahmad

“J’espère que ma démission servira de réveil afin que nous restions fermes et que nous assurions que la CAF soit dirigée comme il faut, en accord avec les statuts, de manière à apporter un réel changement au football africain. C’étaient nos lignes directrices lors de notre quête de changement. Ne laissons pas notre mission et notre vision détournées en plein vol”, conclut le président de la Commission d’organisation du Championnat d’Afrique des nations, et membre du Comité d’urgence de la Confédération africaine de football. 

À lire aussi: L’Algérie scandalisée par une remarque d’Ahmad Ahmad

Vivement la réponse d’Ahmad Ahmad!

 

Par Mohamed Yassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Jeux africains 2019
Foot Jeux africains 2019

Pourquoi la CAF a proclamé le Maroc vainqueur face à l’Afrique du Sud

Foot LDC Afrique
Foot LDC Afrique

La commission d’appel de la CAF pas favorable au WAC?

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

EST-WAC: quand les Tunisiens provoquent le Maroc


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La boxe marocaine sur le gril

Le Maroc néglige certains sports

Halilhodzic a choisi son staff

La science départage Messi et Ronaldo

Voyage périlleux du WAC chez El Merreikh

Lekjaa pressenti au gouvernement?

Les Pays-Bas blindent Ihattaren

Pas de nouvelle MSN au Barça

Les locaux divisent la FAF et la FRMF

Les 26 de Vahid connus ce lundi