Filinfo

Foot

Ahmad Ahmad accusé de harcèlement sexuel

© Copyright : DR
L'agence de presse britannique Reuters a révélé de nouvelles informations concernant les accusations de corruption qui touchent la CAF et notamment son président Ahmad Ahmad, accusé également d'harcèlement sexuel. Détails.
A
A

Le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Ahmad Ahmad, est accusé de corruption et de harcèlement sexuel. C'est ce que révèle l'agence Reuters, s'appuyant sur des documents envoyés à la FIFA le 31 mars dernier par l'ancien secrétaire général, Amr Fahmy, recemment licencié et remplacé par le Marocain Mouad Hajji. 

Lire aussi: Qui est Mouad Hajji, le nouveau SG de la CAF?

Selon Reuters,  ce document accuse directement Ahmad Ahmad d'avoir ordonné à son secrétaire général de verser 20 000 dollars aux présidents des fédérations de Cap-Vert et de Tanzanie

Toujours selon la même source, Fahmy accuse également le patron du football africain d'avoir coûté 830 000 dollars supplémentaires à la CAF, pour du matériel commandé via une société française appelée Tactical Steel, alors que d'autres sociétés avaient proposés des tarifs moins cher. 

Pis encore, le Malgache est accusé de harcèlement sexuel. Selon Amr Fahmy, Ahmad Ahmad aurait harcelé quatre femmes qui travaillent à la CAF, sans toutefois donner leurs noms ou leurs fonctions. 

Reuters, citant une source anonyme au sein de la CAF, affirme que Amr Fahmy a été limogé suite aux accusations portées à l'encontre de son patron. L'Égyptien n'a toutefois pas voulu répondre à Reuters sur son licenciement et s'est contenté de dire que c'est une décision du comité exécutif. 

 

 

 

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous