Filinfo

Foot

Ahmad Ahmad n'a aucune date pour les compétitions africaines

Ahmad Ahmad, président de la CAF. © Copyright : DR
Kiosque360. Le président de la CAF, Ahmad Ahmad, vient de s’exprimer sur les conséquences de la pandémie de coronavirus sur la programmation des différentes compétitions africaines.
A
A

Pour le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, il est encore tôt de fixer un nouveau calendrier pour le CHAN qui devait se tenir en avril, en raison de l’épidémie du coronavirus, indique le quotidien Assabah du 3 avril.

"Notre volonté, c’est de jouer toutes les compétitions dont, bien sûr, le Championnat d’Afrique des nations. Il est évidemment bien trop tôt pour décider à quel moment en 2020 ou 2021. La seule chose qui semble évidente, c’est que le CHAN ne pourra pas avoir lieu au Cameroun aux mois de juin et juillet, en raison des conditions météorologiques", a déclaré le patron de la CAF dans une interview au journal Le Monde, cité par Assabah.

Concernant les matchs qualificatifs pour la CAN 2021, qui devaient se jouer au mois de mars, le responsable du football africain a déclaré que la cinquième journée était prévue en juin, et qu’il reste encore des dates en septembre, octobre et novembre, quitte à repousser la première journée des qualifications pour la Coupe du monde 2022, prévue justement en novembre.

Concernant la Ligue des champions et la Coupe de la confédération, dont les demi-finales et les finales étaient initialement fixées en mai, Ahmad Ahmad a été formel: "Nous nous adapterons en fonction de la situation sanitaire. S’il faut modifier le calendrier, nous le ferons. Tous les jours ou presque, j’ai des échanges avec le secrétariat général de la CAF et avec les fédérations. Dans tous les cas, nous saurons nous adapter."

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous