Filinfo

Foot

Al-Sissi prend une décision radicale pour les Pharaons

© Copyright : DR
L'élimination des pharaons de la CAN 2019 à décidément laisser des traces. Hier, le président égyptien, Abdel Fattah al Sissi, a pris une mesure draconienne concernant le futur de la sélection égyptienne. Explications....
A
A

Après l'élimination des Pharaons en huitièmes de finale de la Coupe d'Afrique des nations 2019 face à l'Afrique du Sud (0-1), le Président de la Fédération égyptienne de football, avait décidé de limoger le sélectionneur national, le Mexicain Javier Aguirre, avant de démissionner lui-même.

Hier, lors du septième congrès national de la jeunesse, le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a répondu a la question d'un citoyen concernant le futur de la séléction, en déclarant que l'Égypte ne ferait plus appel aux entraîneurs étrangers jusqu’à nouvel ordre.

Après l'Américain Bob Bradley (2011-2013), qui avait échoué à qualifier l’Égypte pour la coupe du monde 2014, l'Argentin Héctor Cúper (2015-2018), finaliste de la Coupe d'Afrique des nations en 2017, et enfin le Mexicain Aguirre, al-Sissi ordonne donc que la Fédération égyptienne confie désormais les rênes des Pharaons à un technicien local. Ainsi, le chef d'état ne craint pas de franchir la barrière de l'ingérence politique, combattue par la FIFA.

Le dernier sacre de l’Égypte en Coupe d’Afrique des Nations remonte à l’année 2010 avec l’emblématique Hassan Shehata. Ce dernier a offert aux égyptiens 3 titres continentaux consécutifs (2006-2008-2010).

Par Oussama Zidouhia
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous