Filinfo

Foot

Alger refuse de s’excuser, Bagdad hausse le ton

© Copyright : DR
Énième épisode du “feuilleton Saddam”. Bagdad réclame des excuses officielles et Alger fait la sourde oreille. Rien ne va plus entre l'Algérie et l'Irak.
A
A

Le torchon brûle toujours entre Alger et Bagdad. Intervenant lors d’une conférence de presse en marge de la session ordinaire du Conseil de la Ligue Arabe au Caire, Ibrahim Al-Jaafari, ministre irakien des Affaires étrangères a été ferme au sujet de ce qu’on appelle “l’affaire Saddam”. Il exige une réponse officielle d'Alger. L'Irak attend “un message et une position claires des autorités algériennes”.

Cette demande survient juste après la rencontre entre les Ministres des affaires étrangères des deux pays pour apaiser une situation tumultueuse. Une entrevue jugée apparemment insatisfaisante par les Irakiens qui réclament des excuses. Le MAE algérien, lui, reste de marbre. Il n’a toujours pas réagi. Apparemment, Alger refuse de s’excuser. Ce qui déplait à Bagdad.

 

A lire aussi: Affaire Saddam: zizanie chez les Algériens

Un nouveau rebondissement dans un feuilleton qui est parti pour durer. L’histoire avait débuté dimanche dernier, lorsque des supporters algériens au stade de Bologhine avait scandé, à l’occasion d’une rencontre de Coupe arabe entre l’USMA et les Forces aériennes irakiennes, des slogans à la gloire de Saddam Hussein.

Cette nouvelle exigence du patron de la diplomatie irakienne renvoit les deux protagonistes à la case départ.

 

 

 

 

 

 

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot football leaks
Foot football leaks

Gianni Infantino clame son innocence

Foot Brésil
Foot Brésil

Ronaldinho est-il ruiné?

Foot Bundesliga
Foot Bundesliga

Le Bayern va-t-il imploser?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le DHJ repasse l'examen de la S.A

Le basket marocain à la dérive

Statu quo inquiétant au Wydad

Le Mondial 2030 divise en Espagne

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?