Filinfo

Foot

Après le nul entre Benfica et le Sporting, Porto sacré champion du Portugal

Profitant du match nul entre les voisins lisboètes, le FC Porto a remporté le championnat pour la 28e fois de son histoire. Les Dragões sont sacrés après 5 ans de disette.
Le derby lisboète a connu un match nul 0-0 entre Benfica (2e) et le Sporting (3e). Un score qui profite au FC Porto, officiellement champion du Portugal pour la 28e fois de l'histoire. Les hommes de Sérgio Conceição comptent 4 points d'avance sur Benfica, et ont un match en retard à jouer ce soir face à Feirense. 

Une occasion de fêter le titre pour les Dragões qui, après 5 ans de disette, remportent le championnat grâce à leur supériorité lors des matchs face aux adversaires directs (invaincus contre Benfica et le Sporting). 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Bilan modeste pour Ronaldo

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

10 ballons d’Or ont quitté le Mondial

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Vidéo. Après Messi, Ronaldo quitte également le Mondial


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Kiosque

L'endurance croate donne une peur bleue

FRMF: les rapports et les leçons du Mondial

La CAF fuit la VAR comme la peste

Les Bleus misent finalement sur Pogba

Le Raja renoue avec ses vieux démons

El Kaabi en Chine, l'Atletico voit rouge

Les Lions de l’Atlas aiment Marrakech

CR7-Real: le divorce était prévisible

Hakimi heureux d'avoir côtoyé CR7

Concertations pour une Botola sans heurts