Filinfo

Foot

Après Platini, le patron de l’UEFA flingue lui aussi la VAR

Aleksander Ceferin, président de l'UEFA © Copyright : DR
Décidément, l'assistance vidéo aux arbitres est encore loin de faire l'unanimité. Utilisée dans les plus grandes compétitions, cette technologie n'est pas vraiment vécue comme un progrès. Après Michel Platini, c'est au tour d'Aleksander Čeferin, patron de l'UEFA, de flinguer la VAR.
A
A

Alors que Michel Platini l’a ouvertement traitée de "belle merde", la technologie de l’arbitrage vidéo (VAR) est éghalement critiquée par Aleksander Čeferin, le président de l’UEFA.

Le patron du foot européen estime que la VAR ne règle pas les problèmes et accentue même le sentiment d’injustice. Elle est pourtant utilisée cette saison en Ligue des Champions et prévue dès 2020-21 en Ligue Europa, ainsi que lors de l’Euro 2020.

"Certains arbitres en Angleterre ne vérifient même pas. En Italie, ils vérifient pendant une demi-heure. Vous savez, c’est un gâchis. Je n’ai jamais été un grand fan de cela. Maintenant, vous voyez que les arbitres de touche ne se donnent même plus la peine de lever le drapeau. Ils attendent, attendent, attendent... Les joueurs? Ils ne fêtent plus leurs buts. Maintenant, ils attendent d’abord la VAR. Et comme je l’ai dit, personne ne peut expliquer lorsqu’il y a main ou non. Qu’est-ce qui est intentionnel? L’arbitre n’est pas un psychiatre pour savoir si vous l’avez fait exprès ou non!", a expliqué Čeferin dans un entretien accordé au Mirror.

Lire aussi: pour Michel Platini, la VAR est "une belle merde"

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous