Filinfo

Foot

Barça: un alibi à 222 millions d'euros pour bloquer le transfert de Neymar

© Copyright : DR
Neymar ne peut toujours pas porter le maillot du Paris Saint-Germain. Le Brésilien attend son certificat international de transfert que le Barça n'a pas encore envoyé. Et pour cause, le club espagnol n'a toujours pas encaissé le chèque des 222 millions d'euros.
A
A

Si Neymar ne peut pas encore effectuer ses débuts avec le PSG, c'est parce qu'il y a un problème de chèque derrière. Selon les médias espagnols, le chèque a bien été remis à la direction du Barça, mais il n'a pas encore été encaissé.

La radio catalane RAC1 affirme qu'une fois l'argent versé dans le compte du Barça, les Blaugrana donneront à leur ancien joueur la permission de porter le maillot parisien.

Pour rappel, le Brésilien a signé un contrat de 5 ans avec le club de la capitale française. Il s'agit du plus gros transfert de l'histoire de football.

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mercato
Foot Mercato

Cristiano Ronaldo: "Benatia est un super défenseur"

Foot Mercato
Foot Mercato

Cristiano Ronaldo: "Je n'avais pas d'autres choix"

Foot Mercato
Foot Mercato

En direct. La présentation de Cristiano Ronaldo à 17h40


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

La Maroc s'en sort avec une médaille d'or

Le MAT tourne la page Abroun

Botola: l'inégalité des chances programmée

Russie 2018 passe le témoin à Qatar 2022

L'endurance croate donne une peur bleue

FRMF: les rapports et les leçons du Mondial

La CAF fuit la VAR comme la peste

Les Bleus misent finalement sur Pogba

Le Raja renoue avec ses vieux démons

El Kaabi en Chine, l'Atletico voit rouge