Filinfo

Foot

Barcelone tombe a Levante

Le FC Barcelone a perdu 2-1 à Levante, en huitième de finale aller de la coupe d’Espagne, après avoir joué le match avec une équipe complètement remaniée hier.

Le FC Barcelone, qui a remporté les quatre dernières éditions de la Coupe d’Espagne, a été battu 2-1 hier soir par Levante, classé 10e de la Liga.

Le Barca, sans Lionel Messi, Gerard Piqué, Ivan Rakitic, Luis Suarez et Jordi Alba laissés au repos, présentait une équipe inhabituelle au coup d'envoi. Ousmane Dembélé, Arturo Vidal et Philippe Coutinho étaient bien là eux.

Dès la 4e minute, Erick Cabaco ouvre la marque sur coup-franc pour Levante, avant que Borja Mayoral, prêté par le Real Madrid ne double la mise à la 18e. Les catalans ont réussi à marquer un but sur penalty, obtenu par Denis Suarez et transformé par Philippe Coutinho, en fin de match.

Enfin, Jeison Murillo, recruté par le FC Barcelone pour renforcer sa défense, a fait ses débuts hier avec les Blaugrana. L’international Colombien a disputé la totalité des 90 minutes dans l’axe de la défense catalane.

 

 

 

 

 

 

Par Oussama Zidouhia
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Espagne
Foot Espagne

La Coupe et la Supercoupe changent de format

Foot Copa del rey
Foot Copa del rey

Vinícius Junior lance le Clásico

Foot Liga
Foot Liga

Du rififi dans le vestiaire du Real Madrid


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Hervé Renard chassé par les médias?

Le "résultat" WAC-ES Tunis bientôt connu

Annulation de l’AG de «Sport pour tous»

Mercato explosif en Liga espagnole

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue