Filinfo

Foot

beIN Sports réclame 1 milliard de dollar aux Saoudiens

© Copyright : DR
Les tensions persistent entre le Qatar et l’Arabie saoudite, en froid depuis la rupture de leurs relations diplomatiques en juin 2017. Aujourd’hui, beIN sport réclame 1 milliard de dollars aux Saoudiens pour piratage. Détails.
A
A

Le groupe audiovisuel beIN Sports du Qatar réclame un milliard de dollars à l'Arabie saoudite pour "piratage de masse" 

Cette annonce a été faite via un communiqué de beIN Sports, qui n’a pas précisé devant quel tribunal la demande de compensation serait examinée.

beIN Sports justifie sa plainte car “soumis au piratage le plus répandu que le monde ait jamais connu en matière de retransmission sportive”.

En août dernier, beIN avait déclaré avoir des "preuves irréfutables" sur l'implication de l'opérateur satellitaire Arabsat, basé à Ryad, dans des actes de piratage, également commis par une chaîne se faisant appeler “beoutQ” pour ridiculiser la marque qatarie.

L'Arabie saoudite et Arabsat ont nié tout lien avec “beoutQ”. La vérité si je mens.

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mondial 2022
Foot Mondial 2022

Vidéo. Première victoire pour Renard avec l'Arabie Saoudite

Foot Mondial 2022
Foot Mondial 2022

Les supporters transgenres et homosexuels "bienvenus" au Qatar

Foot Arabie Saoudite
Foot Arabie Saoudite

Nordin Amrabat prêt à jouer gratuitement pour Al Nassr


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Ronald Koeman de retour au Barça?

La Botola solde certains retards

Alerte aux supporters tunisiens

Les Locaux face à l'obstacle algérien

Pogba au Real, ce n'est pas pour demain

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari