Filinfo

Foot

Boca et River, même combat

© Copyright : DR
Comme son adversaire, le Boca Juniors, River Plate ne veut pas jouer la finale retour de la Copa Libertadores en Espagne. Mais pourquoi?
A
A

Pour une fois, River Plate et Boca Juniors ne sont pas en désaccord. Les deux clubs argentins refusent de jouer la finale retour de la Copa Libertadores à Madrid (Espagne).

River Plate a exprimé son mécontentement vis-à-vis de la délocalisation du match au stade Santiago-Bernabeu, aujourd’hui via un communiqué.

"Cette décision dénaturalise l'affrontement, nuit à ceux qui ont acheté leur billet et met à mal l'égalité des chances en enlevant à notre club le fait de recevoir au match retour", écrit River dans ledit communiqué.

"Il est incompréhensible qu'un pays organisant le G20 ne puisse pas assurer la sécurité d'une rencontre de football", poursuit le club argentin.

C’est le CONMEBOL qui a décidé de délocaliser le match après le caillassage du bus de Boca Juniors à son arrivée au Monumental de Buenos Aires à seulement quelques heures de la finale retour, le weekend dernier. Depuis, elle est reportée.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Coupe du monde des clubs
Foot Coupe du monde des clubs

Vidéo. Al Ain fait comme le Raja

Foot Copa Libertadores
Foot Copa Libertadores

Vidéo. River Plate roi d'Amérique du sud

Foot River Plate-Boca Juniors
Foot River Plate-Boca Juniors

La Copa Libertadores a mobilisé tout Madrid


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Présidents endettés et membres de la FRMF

Mahrez, un Fennec vert de rage

Hadji favorable aux joueurs de la Botola

Vers un divorce Renard-FRMF sans coût?

44 matchs avec les Lions de l'Atlas et s'en va

La CAF rouvre le dossier du scandale de Radès

Les acteurs du football national en conclave

De Ligt toujours dans le viseur du Barça

Nouvelle course d'obstacles pour El Guerrouj

Ce que coûtera le limogeage de Renard à la FRMF