Filinfo

Foot

Botola: suspense en haut et en bas du tableau

© Copyright : DR
Kiosque360. L’Ittihad de Tanger va devoir supporter une pression très lourde pour le reste du championnat. Le MAT et le CAK sont, enfin, sortis de la zone rouge.
A
A

A quatre journées de la fin de la Botola, le suspense est à son comble, en haut comme en bas du classement. La 26e journée a connu la victoire du FUS de Rabat, du Difaa d’El Jadida et du Wydad de Casablanca. Trois victoires qui ont chamboulé l’ordre établi depuis quelques week-ends. Ainsi, de nouveaux prétendants au titre, ou du moins à des places qualificatives pour les compétitions africaines, ont pu surgir. Le quotidien arabophone Al Massae dans son édition du 24 avril, revient sur les résultats d’une journée qui va certainement laisser des traces.

En enchaînant sa quatrième victoire d’affilée, cette fois-ci devant le dauphin du classement le Hasania d’Agadir (2-1), le FUS grimpe à la deuxième position. Une place qu’il partage avec son malheureux adversaire du jour, le HUSA, qui reste sans victoire depuis la 20e journée.

Le Wydad, pour sa part, avance doucement, mais sûrement vers le haut du classement. Après sa large victoire, face au Kawkab de Marrakech (4-1), le club casablancais se hisse au 5e rang avec 40 points, et un match en retard. Ainsi en cas de victoire ce mercredi face à la Renaissance de Berkane, le WAC passera à la 2e place du classement.

Le choc de cette 26e journée, a basculé du côté du DHJ qui a réalisé la bonne opération, en battant le Raja (2-1). Les Doukkalis pointent désormais à la 4e position. Le Raja reste, lui, sur une série décevante de 6 matchs sans aucune victoire (3 nuls et 3 défaites). Néanmoins, le club casablancais compte 2 matchs en retard, qu’il espère remporter, pour quitter la 7e position dans laquelle il se trouve actuellement.

En bas du tableau, le Chabab Atlas de Khénifra remporte trois précieux points dans la course au maintien en battant le redoutable OCS de Safi (2-0). Cette victoire permet au CAK de sortir de la zone rouge et se trouve à la 14e place avec 26 points. Même chose pour Le Rapide Oued Zem qui a battu, ce lundi le leader de la Botola, l’IRT,  et remonte à la 14e place avec le CAK (28 points chacun). Le Moghreb de Tétouan, ancienne lanterne rouge, enchaîne une belle 5e victoire successive, en battant l’Olympique de Khouribga (2-1). Désormais les Tétouanais occupent le 11e rang.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot botola 1
Foot botola 1

L’arbitrage pointé du doigt lors d'OCS-WAC

Foot botola 1
Foot botola 1

Wyad-OC Safi, ou le match des absents

Foot botola 1
Foot botola 1

Sociétés sportives: des retards sans nom


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Guendouzi préfère être coq que Lion

Un demi-millier de litiges soumis à la FRMF

Sektioui joue sa dernière carte au WAC

Les titres anglais tirent sur City

L’effet Ziyat se fait déjà ressentir au Raja

Les tickets WAC-Sétif acquis au forceps

Neuf joueurs du MAT portés disparus

Pérez veut une finale contre le Barça

Le Mondial moins coûteux que la Botola

Le boxeur Aït Moussa tué par le laxisme