Filinfo

Foot

Bounou savoure les fruits de sa persévérance

© Copyright : Adil Gadrouz
Kiosque360. Auteur d’une belle prestation face au Cameroun, Yassine Bounou est revenu sur son statut de gardien n°1 des Lions de l’Atlas, de sa carrière avec le FC Girona, ainsi que la voiture de luxe avec laquelle il s’est affiché sur les réseaux sociaux.
A
A

Dans une interview accordée au quotidien Al Massae du 19 novembre, le gardien de l'équipe nationale, Yassine Bounou, est revenu sur le plan tactique adopté par les Lions de l’Atlas pour gagner contre Les Lions indomptables du Cameroun pour la première fois de l’histoire.

Selon le gardien, le coach national a préconisé de mener des assauts par les ailes pour éviter la charnière centrale des Camerounais, composée de gros gabarits avec de la puissance physique. Un plan qui a été respecté à la lettre par les joueurs marocains et qui a été derrière leur réussite et leur qualification en CAN 2019.

Bounou a aussi évoqué sa saison magnifique avec le club espagnol de Girona FC. «Ce n’est pas le Barça ni le Real. Car l’objectif de Girona est d’abord le maintien en première division pour la seconde saison consécutive. Nous avons réalisé l’essentiel de cet objectif tôt cette saison et nous allons nous fixer d’autres ambitions comme la qualification à l’Europa League», a déclaré le portier de la sélection.

Concernant les photos le montrant au volant d’une voiture de luxe qui coûte 450.000 euros, et qui ont enflammé les réseaux sociaux, le gardien national a tenu à préciser qu’il s’agit d’un cadeau provisoire gagné en tant que meilleur joueur du mois avec son club, mais qu’il n’est nullement le propriétaire du bolide en question.

Après sa prestation contre les Iles Comores,  Bounou a assuré sa place dans la cage des Lions. Une consécration qu'il ne considère pas comme un privilège, mais plutôt une marque de confiance impliquant une grande responsabilité sur les épaules. «Devenir le portier de la sélection est le fruit de plusieurs années de travail. Cependant, le choix des gardiens dépend du coach  dont les décisions doivent être respectées», conclut Bounou

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Le Maroc obligé de gagner la CAN 2019?

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Un sorcier blanc voit la CAN au Maroc

Foot CAF Awards
Foot CAF Awards

Un Marocain meilleur africain de l'année?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Détournement de fonds à la fédé de basket?

Trop chers footballeurs

Vers la fin du conflit Garrido-Safri?

Qui pour remplacer Fakhir?

La vraie-fausse CAN 2019 au Congo

Peur sur Madrid avec la Copa Libertadores

CAN 2019 ou l’étrange silence du Maroc

Le Raja peut-il se passer de Garrido?

Sans Fakhir, l’AS FAR défie le WAC

Fellaini jaloux des cheveux de Guendouzi?