Formulaire de recherche

CAF: le coach d'Al Ahly Houssam Badry suspendu pour avoir rejeté le micro de "beIN Sports" à Casablanca

Al Badry pétage de plomb

© Copyright : DR

Posté le 14/07/2017 à 14h32 par Hajar Toufik

Le président du jury disciplinaire de la CAF a infligé une amende de 10 000 dollars et une suspension d’un match avec sursis à l’entraîneur du club égyptien d’Al Ahly, Hossam Badry.

Le verdict est tombé. Après avoir refusé de parler devant le micro de la chaîne qatarie beIN Sports, le coach d'Al Ahly a été sanctionné par la Confédération africaine de football. Le président du jury disciplinaire de l'instance africaine a suspendu le technicien égyptien pour un match avec sursis et une amende de 10 000 dollars.

Les faits se sont déroulés à Casablanca à l'occasion du match Wydad-Ahly pour le compte de la phase de poules de la Ligue des Champions. Hossam Badry a quitté la salle de conférence de presse parce qu’il y avait sur la table un micro revêtu du logo de la chaîne de télévision beIn Sports. Il est revenu par la suite pour prendre part à la conférence de presse et s’est employé pendant celle-ci à couvrir le micro avec sa main avant de l'écarter.

Sur son site officiel, la CAF a annoncé que la suspension pour un match de Hossam Badry ne sera rendue exécutoire que si ce dernier se rendait coupable de faits similaires d’ici à la fin de la compétition.

Posté le 14/07/2017 à 14h32 Par Hajar Toufik