Filinfo

Foot

CAN 2019: la CAF reprend sa cane de pèlerin

© Copyright : DR
Kiosque360. A quelques heures de la fin de la date limite du dépôt des candidatures, personne ne sait encore qui organisera la Coupe d’Afrique des nations 2019 (15 juin, 13 juillet), depuis que celle-ci a été retirée au Cameroun par la Confédération africaine de football (CAF).
A
A

Alors que la Coupe d’Afrique des nations 2019 a été retirée au Cameroun par la Confédération africaine de football (CAF), le flou reste total quant au pays qui le remplacera pour accueillir la grand-messe continentale, d’autant que le Maroc a annoncé sa non-candidature.

En effet, et pour ne rien arranger, le Maroc, un temps pressenti comme très probable remplaçant du Cameroun, s’est, à la grande surprise, désisté au dernier moment. Ce qui a poussé nos confrères de Sofoot à se poser une question pour le moins directe: «C'est quoi ce bordel autour de la CAN?», s’est demandé le site dans un article publié ce vendredi 14 décembre.

C’est l’annonce du ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami, qui a douché tout le monde lorsqu’il a assuré que le Maroc n’allait pas organiser la CAN. Mais certains officiels marocains déclarent à nos confrères de Sofoot que rien n’est encore joué. «La situation peut encore évoluer. Tout cela est très politique», explique une source proche de la Fédération marocaine. Même son de cloche du côté du Caire, au siège de la CAF. «Il suffirait juste que le Maroc adresse une simple lettre d’intention, pour envoyer ensuite une candidature officielle. Rien n’est figé, assure un de ses membres», ajoute Sofoot.

En attendant, d’autres pays font encore plus montre d’ambiguïté dans cette histoire. C’est le cas du Congo, qui a exprimé son intention d’organiser la CAN 2019, via la fédération congolaise, avant que le gouvernement ne s’interpose pour démentir l’information. Idem pour le Gabon. «La Fédération locale s’est empressée de démentir le torrent de conneries déversé sur les réseaux sociaux, d’où est évidemment partie la rumeur», raconte Sofoot.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Une délégation de la FRMF en Egypte en avril

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Hervé Renard déçu d’une CAN 2019 hors du Maroc

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Pour Renard, le Maroc n'est pas favori en Égypte


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Shady Oukhadda joue pour l’Italie

Talbi Alami interpellé sur un fiasco sportif

Naciri veut-il accaparer la société du WAC?

La Premier league a sa Margaret Thatcher

Le Basketball sans bureau fédéral

La FRMF prépare la logistique de la CAN

Rien que des chocs en Botola ce mercredi

La mue du Real Madrid se prépare

Hervé Renard parle de la CAN 2019

La CAF renfloue le Husa, le Raja et la RSB