Filinfo

Foot

CHAN 2018. Groupe A: hôtels, lieu d’entrainement... tout sur le séjour casablancais des participants

© Copyright : DR
Les pensionnaires du premier groupe et adversaires du Maroc au CHAN poseront bagages à Casablanca ce jeudi. Lieu de résidence, hôtels, voici tout ce qu’il faut savoir sur le séjour casablancais des quatre sélections.
A
A

Le Maroc affronte la Guinée, le Soudan et la Mauritanie en phase de poules du CHAN 2018. L’équipe nationale des joueurs locaux et ses adversaires joueront leurs matchs à Casablanca.

Le Complexe Benjelloun, le stade du Père Jégo et celui de Kahrama serviront de terrains d’entrainements pour les quatre équipes qui joueront leurs matchs au Complexe Mohammed V.

Les hommes de Jamal Sellami logent au Four Seasons, les Soudanais sont au Palace d’Anfa, les Mauritaniens à l’hôtel Farah et les Guinéens au Novotel.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Maroc-Comores, à quoi joue la CAF?

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Quand se jouera Maroc-Comores?

Foot Liga
Foot Liga

Malaga veut plus de talents marocains


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Un derby au nord, un choc au centre

Exode des joueurs du MAT: le Raja blanchi

La RSB doit planter deux buts au Vita Club

Le nouveau record de Lionel Messi

Guendouzi préfère être coq que Lion

Un demi-millier de litiges soumis à la FRMF

Sektioui joue sa dernière carte au WAC

Les titres anglais tirent sur City

L’effet Ziyat se fait déjà ressentir au Raja

Les tickets WAC-Sétif acquis au forceps