Filinfo

Foot

CHAN 2018: l'arbitrage vidéo fait son entrée en Afrique

© Copyright : DR
Le football africain s’apprête à vivre un grand changement. L'assistance vidéo à l'arbitrage fait son entrée pour cette édition du CHAN 2018. L’arbitrage vidéo sera effectif à partir des demi-finales de cette compétition qui a commencé ce samedi et prendra fin le 4 février
A
A

La CAF l’avait annoncé au mois de novembre lors de la réunion de la commission des arbitres.. Elle recourra à la technique de l’arbitrage vidéo lors du Championnat d’Afrique des nations des joueurs, à partir des demi-finales dans les villes de Casablanca, Marrakech, Tanger et Agadir.

Pour la Confédération africaine de football (CAF), ceci démontre son engagement pour la modernisation du football en Afrique. C’est la première fois, que la vidéo est utilisée dans une compétition africaine.

Ce dispositif a déjà été expérimenté en compétition par la Fédération internationale de football (Fifa), notamment lors de la Coupe des Confédérations remportée l'été dernier en Russie par l'Allemagne. Il est également utilisé en Bundesliga et en Serie A.

Par Aymane A.K
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Economie
Foot Economie

Qui sont les propriétaires de clubs les plus riches?

Foot CAF
Foot CAF

Ahmad Ahmad répond aux accusations

Foot Algérie
Foot Algérie

Vidéo. Quand les supporters enterrent Bouteflika


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Dembélé, un prodige fainéant?

Le public jdidi ne met pas la main à la poche

La triche au Mondial 2006 confirmée

Le WAC sème ses poursuivants

Le Mondial russe a fatigué Rami

Le directoire du KACM prié de dégager

Messi jouera bien contre le Maroc

Rachid Talbi s’en prend aux fédérations

Alléchant FUS-WAC et explosif MAT-IRT

Nawal et Hajij en course pour le CIO