Filinfo

Foot

Cinq choses à savoir sur Pologne-Sénégal

© Copyright : DR
Seize ans après, les Lions de la Teranga retrouvent le Mondial. Ils entament la compétition contre la Pologne dans la poule la plus ouverte et la plus indécise.
A
A
Voici cinq choses à connaître sur la rencontre qui opposera dans quelques instants les Lions de la Teranga, menés par Sadio Mané, et la Pologne qui se cherche une place parmi les grands avec en tête de gondole, le buteur du Bayern Munich Robert Lewandowski.

Une affiche inédite

Jamais les deux équipes ne se sont rencontrés auparavant, ni officiellement ni en amical. Ce soir, tous les joueurs présents sur le terrain joueront leur première Coupe du Monde. Hormis l’arbitre bahreïni, Nawf Shukralla, qui a déjà officié au Brésil en 2014, tous les acteurs sont de nouveaux venus dans la compétition.

Sénégal: rééditer l’exploit de 2002 

Les Lions de la Teranga entameront la rencontre contre la Pologne avec la ferme volonté de refaire le coup du Mondial 2002 où ils ont atteint les quarts de finale. Quoi que l’on dise, l’esprit du Mondial 2002 est là. Et la nouvelle génération des Lions a envie de faire mieux que celle des Diouf, Cissé et autres Diop. Pour rappel, Aliou Cissé qui était le capitaine de l’époque, est aujourd’hui le sélectionneur du Sénégal.

Un parfum de Ligue 1

Non moins de sept joueurs sénégalais évoluent dans le championnat français. C’est seulement deux de moins que l’équipe de France. Les Aigles Blancs, ont eux aussi des pensionnaires ou ex-joueurs de Ligue 1. C'est le cas de Kamil Glik (Monaco), Grzegorz Krychowiak, prêté par le PSG à West Bromwich ou encore Maciej Rybus, parti de Lyon l'été dernier pour rejoindre le Lokomotiv Moscou.

Les atouts, Lewandowski et Mané.

Robert Lewandowski est l’une des cartes maîtresses de cette équipe polonaise. Meilleur buteur lors des qualifications avec 16 buts, les Aigles Blancs comptent sur lui pour faire la différence ce soir. Le Sénégal, lui, mise sur une belle forme du tonitruant Salio Mané pour déboussoler la défense adverse. Auteur d’une magnifique saison avec Liverpool, Mané a la stature d’un joueur qui peut changer le sort d’un match. 

Des éliminatoires presque parfaites

Les deux équipes ont faits un excellent parcours lors des éliminatoires pour la Coupe du Monde. Le Sénégal est sorti invaincu des qualifications. Les Aigles Blancs ont fait presque le même parcours avec une seule fausse note. La défaite devant le Danemark par 4 à zéro.

C'est dire que dans un groupe équilibré sans grand favori, le Sénégal a des chances de tirer son épingle du jeu.

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Insolite
Foot Insolite

Baldé privé de sélection à cause d’un mail?

Foot Economie
Foot Economie

Combien a rapporté le Mondial à la Russie?

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Koscielny, l'homme qui souhaitait le malheur des Bleus


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca ?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales

Naciri-Girard, place au duel juridique

Le Maroc n'a jamais battu le Cameroun

Dembélé, un mauvais locataire

Les coachs continuent à défiler au WAC