Filinfo

Foot

Clap de fin pour une légende de Benfica

© Copyright : DR
Un monument de Benfica se retire. Le joueur le plus titré de l'histoire du club lisboète a mis un terme à sa carrière après 15 ans de très bons et loyaux services.
A
A

Légende du Benfica Lisbonne où il a évolué pendant quinze ans, l'ex-international brésilien Luisao a mis un terme à sa carrière. "Merci à tous sans exception, je dois presque tout au Benfica (...) je défendrai toujours le club dans le futur, aujourd'hui je vois des 'Merci capitaine' mais il est temps pour moi de dire: Merci Benfica", a déclaré le joueur de 37 ans lors d'une cérémonie organisée en son honneur à l'Estadio da Luz.

 

 

Arrivé à Benfica en 2003, Luisao a disputé 537 rencontres avec les Aigles, ce qui le place sur la deuxième marche des joueurs les plus utilisés dans l'histoire du club.

Pendant ces quinze années, le géant brésilien (1,95 m) s'est construit le palmarès le plus impressionnant de l'équipe lisboète avec vingt titres : six Championnats du Portugal, trois Coupes du Portugal, quatre Supercoupes du Portugal et sept Coupes de la ligue portugaise. A ces trophées en club, il faut ajouter la Copa América 2004 et les Coupes des Confédérations 2005 et 2009 glanées en 44 sélections avec la sélection brésilienne.

Alors qu'il devait honorer son contrat jusqu'à la fin de la saison, Luisao a décidé de le rompre à l'amiable. Barré notamment par le jeune international portugais Ruben Dias (21 ans) en charnière centrale, il n'a pas encore été utilisé par l'entraîneur Rui Vitoria cette saison. Selon la presse portugaise, Luisao devrait désormais occuper un poste aux relations internationales du club. 

 

 

 

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Justice
Foot Justice

Neymar accusé d'évasion fiscale

Foot Copa America
Foot Copa America

Tout ce qu'il faut savoir sur la Copa América

Foot Paris Saint-Germain
Foot Paris Saint-Germain

La cote de Neymar en chute libre


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match

Trop d’adrénaline chez les Pharaons?

Le Mondial féminin a mal à la VAR

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019

Visas gratis pôur les Jeux africains

Rabiot et De Ligt bientôt turinois

Renard joue l'effet de surprise

Maroc-Namibie, un match à ne pas rater