Filinfo

Foot

Classement FIFA: le Maroc fait mieux que l'Espagne, l'Iran et le Portugal

© Copyright : DR
Les Lions de l'Atlas font du surplace au niveau du classement FIFA. Malgré les deux victoires contre la Serbie et l'Ouzbékistan, l'équipe nationale reste à la 42e place mondiale et 4e à l'échelle africaine.
A
A

Sans surprise, l'équipe nationale fait du surplace au niveau du classement FIFA. Malgré deux victoires face à la Serbie et l'Ouzbékistan lors des matchs amicaux de mars dernier, les Lions de l'Atlas stagnent à la 42e place mondiale. 


Lire aussi: Le Maroc gagne…mais perd des points



Au niveau du classement des nations africaines, le Maroc reste aussi à la 4e place derrière la Tunisie (14e place mondiale), le Sénégal (28e), la RD Congo (38e). 

jcrop-preview
Cependant, les Lions de l'Atlas ont fait mieux que leurs futurs adversaires lors du Mondial 2018. L'Espagne, 6e le mois dernier, perd deux places. Le Portugal n'est plus sur le podium et descend à la 4e place. Enfin, l'Iran passe du 33e au 36e rang.

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Munir ou Bounou, que va faire Renard?

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Les Lions de l’Atlas qualifiés si…

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Hakimi n’a rien à envier à Ronaldo


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Idrissi est Lion, reste l’aval de la FIFA

Un rythme effréné attend les clubs marocains

Les Ultras anti-Fakhir s'expliquent

Le Qatar associerait l’Iran au Mondial 2022

Où va l'argent du football?

La menace de trop contre Fakhir

Le Hassania d'Agadir parle leadership

Vers un 6e Ballon d’or pour Ronaldo?

C'est parti pour les coupes de la CAF

Maroc-Cameroun, ça se prépare