Formulaire de recherche

Comment le CHAN a booosté la cote des joueurs marocains

Ayoub El Kaabi

© Copyright : DR

Posté le 05/02/2018 à 21h24 par Ismail El Fassi

Kiosque360. Beaucoup de joueurs de l’effectif de Jamal Sellami étaient inconnus au bataillon avant le démarrage du CHAN 2018. Mais après leur parcours, quasiment sans faute, dans cette compétition organisée au Maroc, beaucoup de joueurs locaux peuvent désormais espérer meilleur destin.

Qui aurait misé un copeck sur le parcours exceptionnel d’Ayoub El Kaabi lors du CHAN 2018? Le meilleur buteur de la compétition était largement méconnu au Maroc (ne parlons même pas de l’étranger) avant le coup d’envoi du tournoi. Et voilà que, quatre semaines plus tard, l’attaquant de la Renaissance sportive de Berkane est devenu un sélectionnable en puissance.

Comme Ayoub El Kaabi, d’autres joueurs de l’effectif de Jamal Sellami ont vu leur cote exploser grâce au Championnat d’Afrique des nations, rapporte le quotidien Al Massae du mardi 6 février.

Premiers bénéficiaires des feux de projecteurs braqués sur eux lors du CHAN: l’attaquant du WAC Achraf Bencharki et le défenseur du Raja de Casablanca Jawad El Yamiq. Le premier ayant signé un contrat mirobolant chez le club saoudien d’Al Hilal tandis que le deuxième débarque au Calcio dès cet hiver, plus précisément au Genoa FC. Outre ces deux révélations, d’autres joueurs ont à coup sûr bénéficié de la compétition, à l’image de l’intraitable Badr Benoun. Le défenseur du Raja est sérieusement courtisé par le club égyptien d’Al Ahly, rapportent nos confrères.

Une offre refusée par Bennoun qui dit préférer terminer la saison au Raja pour ne pas mettre à mal ses chances d’aller au Mondial. Le milieu de terrain du WAC Salaheddine Saidi est lui aussi réclamé à l’étranger, en l’occurrence par Al Hilal saoudien. Le Spartak Moscou lorgne quant à lui Walid El Karti tandis que la star incontestable du tournoi, le goleador Ayoub El Kaabi, a été courtisé par le Zamalek du Caire. Pas assez flatteur pour un numéro 9 qui mérite largement sa place dans les équipes européennes.

Posté le 05/02/2018 à 21h24 Par Ismail El Fassi