Filinfo

Foot

Comment le PSG a laissé filer son futur Messi

© Copyright : DR
Kiosque360. Les dirigeants du club de la capitale française sont verts de rage. Leur jeune pépite, Claudio Gomez, 17 ans, a signé son premier contrat professionnel avec Manchester City. Un départ que le PSG ne souhaitait pas, contrairement à ceux de Hatem Ben Arfa, Javier Pastore ou encore Angel Di Maria.
A
A

Celle-là, les dirigeants du Paris Saint-Germain ne l’avaient pas vu venir. Claudio Gomez, un des jeunes joueurs les plus prometteurs du centre de formation du club de la capitale française, vient de signer son premier contrat professionnel avec… Manchester City. Un contrat qui liera le jeune joueur de 17 ans pendant une durée de cinq ans au club mancunien, rapporte le site du journal Le Parisien dans un article publié ce vendredi 2 février. «Une gifle de plus», commentent nos confrères.

Car ce n’est pas la première fois que le PSG laisse filer une de ses pépites. Il y a quatre ans déjà, Kingsley Coman, lui aussi produit du centre de formation des Parisiens, avait choisi de signer avec la Juventus de Turin. Et aujourd’hui, alors que Paris souhaitait le départ d’autres joueurs, tels que Ben Arfa, Pastore ou encore Di Maria, il a vu partir un de ses plus grands espoirs et actuel capitaine de l’Equipe de France des moins de 18 ans.

Mais alors pourquoi ce jeune lycéen, qui passera son bac en juin prochain, a-t-il refusé de signer pour son propre club ?  Les proches du jeune joueur évoquent un manque de communication de la part des dirigeants du club, dont le directeur technique Patrick Kluivert. «Début juillet, le club met une proposition sur la table qui entraîne une contre-proposition. Ensuite? Plus de son, plus d’images pendant trois mois», regrette un des conseillers du joueur.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Grosse frayeur pour le PSG

Foot Mercato
Foot Mercato

Une star du Wydad vers l'Arabie saoudite?

Foot Mercato
Foot Mercato

Zlatan de retour à l’AC Milan?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le DHJ repasse l'examen de la S.A

Le basket marocain à la dérive

Statu quo inquiétant au Wydad

Le Mondial 2030 divise en Espagne

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?