Filinfo

Foot

Comment le Wydad est devenu l'ennemi public numéro 1?

© Copyright : DR
La décision de reporter le match WAC-OCK à une date ultérieure, a soulevé un vrai tollé. Les clubs de Botola crient au scandale et accusent le président des Rouges, Said Naciri, d’abus de pouvoir.
A
A

Jamais le report d’une rencontre de Botola n’a défrayé la chronique autant que celui du match devant opposer le Wydad de Casablanca à l’Olympique de Khouribga. Prévue initialement ce jeudi 16 mai et entrant dans le cadre de la 27e journée, la rencontre est renvoyée à une date ultérieure.

Pour éviter un arrêt du championnat pendant deux semaines, la Ligue nationale de football professionnel a opté pour la programmation de la 29e journée ce week-end. Une décision qui ne plaît pas aux autres formations de Botola.

Premier à réagir, le Raja, à la lutte pour le titre avec le WAC. Le rival des Rouges a publié un communiqué sur son site officiel dans lequel il accuse la LNFP, présidée par Said Naciri, de la non-application du principe de l'égalité des chances et refuse “la programmation de la 29e journée”. “Le Raja a saisi la commission de programmation, appelant à épurer toutes les mises à jour avant de programmer les 29e et 30e journées, afin de garantir une concurrence loyale et équitable”, peut-on lire dans le communiqué.

À lire aussi: Le Raja menace de boycotter la fin du championnat

L’Ittihad de Tanger s’est joint au Raja et a également critiqué la programmation des rencontres de la 29e journée sur quatre jours. Dans une correspondance adressée à la FRMF, le club nordiste désapprouve la décision de la Ligue nationale de football professionnel de planifier son match contre le Wydad vendredi, alors que ses concurrents pour une place qualificative en Coupe de la CAF, jouent samedi et lundi.

Enfin, c’est au tour des dirigeants de l’Olympique de Khouribga de blâmer la LNFP pour avoir changé la date de son match face au Wydad sans prendre son avis.

À quelques jours de sa finale aller de Ligue des Champions face à l’Espérance sportive de Tunis, le Wydad endosse le costume d’ennemi public numéro 1.

“Le président de la FRMF, Fouzi Lekjaa, a donné ses instructions pour faciliter la tâche aux clubs marocains prenant part aux compétitions étrangères, pour qu’ils aillent le loin possible. Si le Wydad remporte la Ligue des Champions, il représentera le Maroc en Coupe du Monde des clubs, une chose qui n’arrive pas souvent”, nous a déclaré Abderrahmane Bekkaoui, président de la commission de programmation à la LNFP. Avant d’ajouter: “Le Raja a également été favorisé par la programmation lors de sa participation en Coupe de la CAF”. 

 

 

 

 

Par Mohamed Yassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

3 Wydadis et autant de Rajaouis avec les Lions

Foot joueurs africains
Foot joueurs africains

La Botola privée de ses internationaux

Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF

Vidéo. Le coach du Zamalek ne connaît pas le Raja


1 commentaires /

  • Simo
    Le 15 May. 2019 à 23h28
    Sauf que le RAJA a joué 59 durant 40 semaines , comment peut il expliquer que le Raja a été favorisé par la programmation ?
    il faut aussi expliquer la complexité et l'importance de ces 2 matchs (RCA/MAT et OCK/WAC), clash entre 2 équipes qui jouent sur le championnat et 2 équipes qui souhaitent rester á la première division .
    si Le Raja gagne , l'OCK assurera sa place dans la Botola du coup le match OCK/WAC ne sera plus important pour l'OCK qui facilitera la tâche au WAC.
    et si MAT gagne , le WAC seront Champions et du coup le match OCK/WAC ne sera pas important pour le WAC qui facilitera la tâche á l'OCK au détriment de 5 équipes en bas de classement.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Au nom du maire

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Ruée sur les billets Wydad-ES Tunis

Renforts et départs au Raja

Cinq Botolistes à la CAN d'Egypte

Sheffield United devant la justice?

Le DHJ saigné à blanc par la CAF

Le WAC au Mondial 2021 des clubs

Le promu Zemamra déjà en crise

Le derby stambouliote tourne à la bagarre

Le Raja face à ses vieux démons

Soufiane Rahimi au coeur d’un gros scandale