Formulaire de recherche

Complexe Mohammed V: ces poteaux d’éclairage qui vont plomber la rénovation

complexe Mohammed V

© Copyright : DR

Posté le 29/12/2016 à 21h45 par Ismail El Fassi

Kiosque360. Malgré les sommes colossales englouties pour les travaux de rénovation, le complexe Mohammed V ne répond pas encore aux normes FIFA. En cause, son système d’éclairage d’un autre âge.

À quelques semaines de sa réouverture, le complexe Mohammed V semble faire l’impasse sur l’essentiel : les poteaux d’éclairage n’ont pas bougé de leur place et vont continuer à gêner la vue aux supporters qui occupent les virages du stage, indique Al Massae dans sa livraison du 30 décembre. Le quotidien poursuit que l’emplacement actuel de ces poteaux n’obéit pas aux normes imposées par la FIFA comme l’avait précisé précédemment, l’ancien patron de l’instance internationale, Sepp Blatter, lors d’une visite au complexe sportif. Et pour cause, la FIFA préconise l’installation de ces poteaux derrière les gradins pour éviter de gêner la vue des supporters et ne pas les exposer aux dangers résultants de la chute de composants et d’équipements d’éclairage. Chose qui a été respectée lors de la construction des nouveaux stades de Marrakech, Agadir ou Tanger.

Outre la pelouse, le stade est équipé de nouveaux sièges aux couleurs jaune, gris et bleu alors que le banc des remplaçants a été placé de sorte qu’il ne gêne pas la vue des supporters. Par ailleurs, la tribune réservée à la presse a été totalement rénovée sans oublier les vestiaires, la piscine olympique et le stade de mini-foot situés en dessous des gradins, entièrement réhabilités. Le système de surveillance des accès au stade a été revu de fond en comble pour répondre au souci des autorités de filtrer l’accès au stade et éviter les violences.

Pour le moment la rénovation du Stade Mohammed V, lancée en novembre 2015, pilotée par la société de développement local Casa Aménagement, est dotée d’une enveloppe de 220 MDH allouée par le Conseil de la ville (30 MDH), le ministère de l’Intérieur (40 MDH), celui de la Jeunesse et des sports (130 MDH), ainsi que la FRMF qui a allongé 20 MDH. Selon Al Massae, Casa Aménagement a annoncé l’ouverture du complexe après la reprise du championnat à la mi-janvier pour permettre au Raja et WAC d’y disputer leurs matchs après une année de nomadisme.

Posté le 29/12/2016 à 21h45 Par Ismail El Fassi