Filinfo

Foot

Contrat de Neymar: une clause libératoire de 222 millions d'euros, un salaire annuel de 30 M€ et un jet privé

© Copyright : DR
Le feuilleton Neymar est terminé. Le Brésilien a signé au PSG un contrat record avec une clause libératoire de 222 millions d'euros et un salaire de 30 M€. Voici ci-dessous les détails de ce contrat XXL.
A
A

Suite à sa signature au PSG, Neymar va toucher un salaire annuel de 30 millions d'euros. 15% de cette somme seront directement versés à son père, étant donné que c’est lui qui gère les intérêts sportifs de son fils. Autre avantage, le Brésilien devrait toucher diverses primes liées à ses matches joués et au nombre de buts inscrits.

Le jeune attaquant aurait un jet privé à sa disposition afin d’effectuer quelques aller-retour au Brésil dans les meilleures conditions, sans oublier aussi un certain pourcentage des bénéfices hôteliers des propriétaires qataris.

Un gros contrat donc pour Neymar qui quitte le Barca pour le PSG. Le club français va énormèment compter sur son nouvel attaquant pour pouvoir remporter le trophée de la Ligue des champions.

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Paris Saint-Germain
Foot Paris Saint-Germain

Neymar veut gagner la Ligue des champions

Foot Business
Foot Business

Le Real Madrid, club le plus "bankable" du monde

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Vidéo. Le PSG s'impose à Old Trafford


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Dembélé, un prodige fainéant?

Le public jdidi ne met pas la main à la poche

La triche au Mondial 2006 confirmée

Le WAC sème ses poursuivants

Le Mondial russe a fatigué Rami

Le directoire du KACM prié de dégager

Messi jouera bien contre le Maroc

Rachid Talbi s’en prend aux fédérations

Alléchant FUS-WAC et explosif MAT-IRT

Nawal et Hajij en course pour le CIO