Filinfo

Foot

Coup dur pour Dembélé et le Barça

© Copyright : DR
Ousmane Dembélé est forfait pour les 3 prochaines semaines au moins. Le joueur du FC Barcelone souffre d'une déchirure musculaire au biceps fémoral de la cuisse gauche. Il devrait manquer les quarts de finale de la Ligue des Champions. Détails.
A
A

Le FC Barcelone a officiellement annoncé qu’Ousmane Dembélé souffre d’une déchirure musculaire de la cuisse gauche et sera indisponible entre 3 et 4 semaines.

Entré en jeu, hier soir face à Lyon en 8es de finale retour de la Ligue des Champions (5-1), Dembouz a marqué (87e) mais il a surtout aggravé la blessure qu’il a contractée samedi dernier, face au Rayo Vallecano. Dembélé manquera par conséquent le quart de finale aller de Ligue des champions, qui aura lieu le 9 ou le 10 avril.

Autre coup dur pour le joueur, il manquera le prochain rassemblement des Bleus. Le sélectionneur de l’Équipe de France, Didier Deschamps a annoncé aujourd'hui sa liste pour les matchs contre la Moldavie (22 mars) et l'Islande (25 mars) qui comptent pour les éliminatoires de l'Euro 2020.

 

 

 

 

 

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot FC Barcelone
Foot FC Barcelone

Vidéo. Un récital et un record pour Messi

Foot justice espagnole
Foot justice espagnole

Le FC Barcelone traîne Neymar en justice

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Vidéo. Manita du Barça qui file en quarts


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Du renfort chez les Lionceaux U23

Mbappé et le Real négocient déjà

Le DHJ très remonté contre la FRMF

La sévérité de la FRMF décriée

Le WAC évite les grands en quarts

Les offres pour la VAR prolifèrent

Les agresseurs d'arbitres mis hors-jeu

La RSB peut qualifier le Raja ou le Husa

La douleur des All Blacks néo-zélandais

Abdelmalek Abroun face au MAT