Filinfo

Foot

Coupe du Monde 2026: pourquoi le Maroc peut y croire

© Copyright : DR
Kiosque360. Le Maroc songe à déposer un dossier commun avec l’Espagne, en attendant de convaincre le Portugal, pour organiser l'édition de l'année 2026 de la Coupe du Monde. Le Maroc voit grand.
A
A

L’information a rapidement tourné et commence à faire rêver les Marocains. Dans son édition du 9 mars, le quotidien arabophone Assabah a énuméré les 6 raisons pour lesquelles ce rêve pourrait devenir réalité. Si les Marocains devraient y croire, c’est bien parce que le royaume pense à s’associer avec deux pays européens. Pour le quotidien, ceci est un avantage car le vieux continent reste très influent dans les décisions de la Fifa et que l’Europe a accueilli le plus grand nombre de Coupes du monde. L’association avec les deux pays voisins de l’Europe permettra au Maroc d’avoir les voix des autres pays du continent.

En face de la candidature du Maroc, de l’Espagne, et peut-êtredu Portugal, il y a celle des USA, du Mexique et du Canada. Seulement, depuis l’arrivée du nouveau président américain, Donald Trump, les relations avec le voisin du sud sont très tendues, ce qui complique le dépôt d’un dossier commun. Pour la Fifa, l’aspect sécuritaire est très important pour l’organisation d’une telle compétition. L’autre raison pour laquelle il faut y croire, c’est que pour l’édition de 2026, le système de vote va changer. Ce sont les 206 fédérations des pays qui vont voter pour accorder l’organisation de cette coupe du monde. Ce système permet une meilleure transparence, selon nos confrères arabophones.

Le Maroc peut aussi compter sur sa proximité avec les pays africains qui eux aussi devront voter. Le volet de l’infrastructure dont dispose l’Espagne, le Portugal et le Maroc est lui aussi important. Enfin, selon Assabah, Gianni Infantino aimerait que le Maroc puisse organiser cette compétition en 2026. Car, toujours selon le quotidien,  il avait vu que le Maroc s’est fait voler l’organisation de la Coupe du monde 2006 puis celle de 2010. 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mondial 2026
Foot Mondial 2026

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Foot La Brigade
Foot La Brigade

LE36. Ep171: Turki Al Sheikh convoqué par la brigade de son pays

Foot Mondial 2026
Foot Mondial 2026

Vidéo: du rififi au Liban après le vote pour United


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double

Portugal-Maroc: Blatter guest star

Piratage BeIN sport: la Fifa menace Riyad

La Roja toise les Lions de l'Atlas

Alerte au 'séisme' au sein de la FRMF