Filinfo

Foot

Coupe du monde 2026. Talbi Alami: «Le Mondial ce n’est pas mon affaire»!

© Copyright : DR
Kiosque360. Alors que la liste des ambassadeurs de prestige qui défendront la candidature marocaine ne cesse de s’élargir, Rachid Talbi Alami a déclaré ne pas être concerné par ce dossier. Un dérapage qui pourrait nuire à l’image du pays.
A
A

Lors de la journée d’étude organisée par le Conseil régional Fès-Meknès, le 28 mars courant, Rachid Talbi Alami, ministre de la Jeunesse et des sports, a lancé, à la face des journalistes qui l’ont interpellé sur les chances du Maroc pour l’organisation du Mondial 2026: «Ce n’est pas mon affaire.»! C’est ce que rapportent plusieurs quotidiens de ce 30 mars, dont Al Akhbar.

Une sortie de piste venant d’un ministre supposé porter la parole du gouvernement sur un sujet qui occupe au plus haut niveau l’Etat marocain! Cette déclaration a provoqué l’ire de la presse et de l’opinion publique, laissant planer le doute sur l’existence de tensions entre le Comité de la candidature du royaume et le ministère de tutelle.

Pourtant, côté promotion du dossier marocain pour l’organisation du Mondial 2026, même l’Algérie a annoncé son soutien total au dossier du royaume, et les autorités du pays voisin ont donné le feu vert à l’ancienne gloire des Fennecs, Lakhdar Belloumi, pour être ambassadeur du dossier du royaume.

En plus de Belloumi, la liste des ambassadeurs du Morocco2026, confirmés ou potentiels, ne cesse de s’élargir. C’est le cas de la star de Liverpool, l'Egyptien Mo Salah, l’Ivoirien Didier Drogba, le Camerounais Samuel Eto’o et le Sénégalais El-Hajji Diouf, qui ont répondu présents pour marketer le dossier marocain.

Des négociations seraient ouvertes avec la star du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, et le buteur des Citizens, Sergio Aguero, pour les convaincre de rejoindre la liste du star-system qui défendra l’image du Maroc. Pendant ce temps, Rachid Talbi Alami est apparemment occupé par autre chose.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Société anonyme
Foot Société anonyme

Les clubs charcutés par le ministre des Sports

Foot Infrastructures
Foot Infrastructures

1,5 MMDH dédiés à un projet sportif partis en fumée

Foot subvention
Foot subvention

Les clubs marocains privés d’argent public?


1 commentaires /

  • J&j
    Le 30 Mar. 2018 à 06h53
    Qu'il démissionne traître a la nation c'est un incompetant
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Alléchant FUS-WAC et explosif MAT-IRT

Nawal et Hajij en course pour le CIO

Le Mondial 2030 s’éloigne du Maroc

Buffon et Neymar se liguent pour le PSG

Un maroco-mauritanien très convoité

Naciri s'en remet à la CAF

4 millions de fans du Real au Maroc

Monaco vire son vice-président

WAC et Raja joueront à la même heure

Talbi Alami recale la société du Raja