Formulaire de recherche

Coupe du Trône: Lekjaa et Moutawakil abandonnent les militaires

Lekjaa-Moutawakil-Ahmad

© Copyright : DR

Posté le 17/11/2017 à 20h32 par Mohamed Yassir

Kiosque360. La finale de la Coupe du Trône féminine, remportée par l’AS FAR face à l’Olympique de Safi, a été gâchée par les présidents de la CAF et de la FRMF, ainsi que par Nawal Moutawakil. Explications.

Le stade Aboubakr Ammar de Salé a connu, ce jeudi 16 novembre, le festival des dames de l’AS FAR en finale de la Coupe du Trône. Les Militaires ont étrillé les safiotes par le score sans appel de 7 buts à 0.

Cette rencontre a été marquée par la présence du président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, celui de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa, mais également Nawal Moutawakil, la responsable du football féminin au sein de l’instance dirigeante du football vert et rouge.

Jusque-là, tout va bien. Les protégées de Haidamo ont dominé la rencontre depuis les premiers instants en inscrivant le premier but par le billet d’Ibtissam Al Jraidi, avant que Najat Badri ne double et triple la mise (15e et 18e).
30 minutes plus tard, Ghizlane Chebak inscrit le 4-0. De retour des vestiaires, Hanane Belhaj marque le 5e but avant que Ibtissam Al Jraidi ne vienne marquer cette finale par son empreinte avec le 6e et 7e but et guider ses coéquipières vers le cinquième sacre de l’histoire du club de la capitale.

Mais à en croire Assabah dans sa livraison du 18 novembre, la fête des joueuses de l’AS FAR a vite viré au cauchemar.

Selon le quotidien arabophone, les composantes de l’équipes militaires ont été surprises par l’absence soudaine des dirigeants de la Fédération à la fin de la rencontre.

Fouzi Lekjaa et Ahmad Ahmad ont quitté le stade de Salé après le coup d’envoi et Nawal Moutawakil s’est éclipsée juste après la mi-temps. 

Posté le 17/11/2017 à 20h32 Par Mohamed Yassir