Filinfo

Foot

Crise du Golfe: démissions en cascade au groupe qatari beIN Sports

© Copyright : DR
la plus grave crise frappant le Conseil de coopération du Golfe depuis sa création en 1981 prends des ampleurs inattendues. Le conflit des États arabes du golfe avec le Qatar a également affecté le réseau de chaînes de télévision sportives, le groupe beIN Sports, qui a connu une semaine mouvementée, rythmée par de nombreuses démissions. Détails.
A
A

Etisalat et Du, les deux plus grands opérateurs du câble aux Émirats arabes unis, ont décidé de retirer les chaînes du groupe beIN Sports de leurs bouquets sans crier gare.

De nombreux journalistes saoudiens officiant dans la chaîne ont annoncé leur volonté de la quitter, le plus illustre d’entre eux est le commentateur Fahd Laatibi qui est très apprécié. Une source au sein de la fédération saoudienne de football a affirmé que plus aucun joueur issu du pays n’apparaitra sur les chaines.

Selon le journal Sawt Al Ouma, la fédération égyptienne de football qui est dirigée par Hani Aburida interdira à la chaine de couvrir les réunions et évènements qui se déroulent sur son sol.

L’ancien international égyptien Ahmad Hossam, alias Mido, a annoncé sur Twitter qu’il n’est plus lié à la chaîne. L’ancienne gloire du football égyptien était jusqu’alors consultant.

Son compatriote Mohamed Aboutrika est lui toujours consultant pour la chaîne Al Jazzera mais il a depuis longtemps le statut de persona non grata en Égypte du fait de ses liens présumés avec la confrérie des Frères Musulmans.

Ali Saïd Al Kaabi, le commentateur émirati a également annoncé sa démission sur Twitter, lui qui a travaillé au sein du groupe durant dix ans et qui s’est chargé de matchs mémorables. Farés Awad, Sultan Rached et Hassan El Jassmi ont également quitté le groupe.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous