Filinfo

Foot

Daech s’en prend au football et à ses stars

© Copyright : DR
Kiosque360. Après Messi et Didier Deschamps, la propagande de l’Etat islamique (Daech) s’attaque à Neymar dans un nouveau photomontage menaçant.
A
A

La propagande de l’Etat islamique (Daech) s’attaque désormais et de plus en plus au football et à la future Coupe du monde en Russie. Alors que dans quelques mois, tous les yeux du monde seront rivés sur la Russie, Daech semble s’intéresser aussi au ballon rond. «Cet évènement sportif planétaire est l’une des cibles principales de l’EI», explique le site 20minutes, dans un article publié ce dimanche 29 octobre.

A travers des photomontages très peu réussis et très malsains, Daech s’est attaqué aux stars du ballon rond. Le premier c’était Lionel Messi: l’affiche le montrait derrière les barreaux et le visage ensanglanté. Ensuite c’était le tour du technicien français Didier Deschamps, qu’ils ont mis en tenue de prisonnier et avec une arme pointée vers la tête sur une autre photo.

Cette semaine, la propagande de Daech s’est attaquée à Neymar, le joueur le plus cher de l’histoire du football. «Des sympathisants de Daech continuent leurs photomontages morbides en s’en prenant cette fois-ci à Neymar, via l’un des canaux de propagande de l'organisation de l'Etat islamique (Wafa Media Foundation) », ajoute le site d’informations.

Sur cette affiche, on voit le joueur du Paris Saint-Germain à genoux, en pleurs, avec un membre de l’organisation Etat islamique à ses côtés, tandis que le corps (a priori sans vie) de Leo Messi est allongé au sol… Cette dernière menace a été rapportée le site internet SITE Intel Groupe, observatoire des contenus djihadistes, qui l’a publiée aussi.

Les sbires de Daech ont accompagné le document d’un message clair : «Vous ne serez pas en sécurité tant que nous ne le serons pas dans les pays musulmans.»

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous