Filinfo

Foot

Davide Astori n’est pas mort dans son sommeil

© Copyright : DR
Une nouvelle expertise sur la mort de l’ancien défenseur de la Fiorentina, démontre que ce dernier est mort en éveil d’une accélération cardiaque.
A
A
Une nouvelle expertise sur le décès de l’international italien Davide Astori est venu remettre en cause les premières conclusions sur sa mort.

La première conclusion en mars dernier privilégiait la mort durant le sommeil, les nouvelles précisions démontrent que la mort du défenseur italien est due à une accélération du cœur. Si au début, l’autopsie avait révélé un ralentissement du cœur durant le sommeil, les spécialistes prouvent, aujourd’hui, qu’il y a eu une accélération du cœur.

Par conséquent, ils pensent que si Davide Astori n’était pas seul, il aurait pu être sauvé. "Je peux juste dire que le dossier est ouvert. Quand le travail sera terminé, on décidera si poursuivre l'enquête ou l'archiver", a déclaré le procureur d'Udine aux médias.

Pour rappel, le joueur de la Fiorentina s’est éteint en mars dernier à l’âge de 31 ans. Il souffrait, apparemment d’une tachycardie qui n’a pu être décelée et soignée.
 

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot match amical
Foot match amical

Vidéo: l’Italie et les Pays-Bas se quittent frères

Foot Matchs Amicaux
Foot Matchs Amicaux

En direct. Match amical: Italie-Pays-Bas à 18h45

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Vidéo. L'équipe de France s'offre l'Italie


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Hors jeu. Infantino, ce doux dictateur

Kiosque

ça se complique pour les Lions de l'Atlas

Amrabat: le bon réflexe du docteur El Hifti

Les fans marocains en force en Russie

Le Barça piqué au vif par le Niet de Grizou

Le Mondial sur beIN, c'est gratuit!

Maroc-Iran: avantage aux lions de l’Atlas

Le Maroc doit, enfin, gagner son 1er match

Turki Al-Sheikh s'est "trumpé" de frère

L'Iran, cet écueil devant les Lions

Premier Mondial pour la bande à Benatia