Filinfo

Foot

Des huissiers de justice aux entraînements de l’IRT

© Copyright : DR
Kiosque360. La reprise des entraînements à l’Ittihad Riadhi de Tanger ne s’est pas déroulée dans des conditions normales. En effet, plusieurs joueurs de la première équipe ont sollicité les services d’un huissier de justice.
A
A

L'Ittihad de Tanger entame sa préparation d’avant-saison de la plus mauvaise des manières, rapporte le quotidien Al Akhbar du mercredi 10 juillet. Trois joueurs ont fait appel à un huissier de justice pour attester de leur présence au centre d’entraînement de l’équipe pour la première séance de cette saison. Selon Al Akhbar, il s’agit du capitaine Oussama Gharib, du buteur-maison Mehdi Neghmi ainsi que Mohamed Hamami.

D’après la même source, l’huissier a rédigé un rapport détaillé de la situation insistant sur l’interdiction faite aux trois joueurs de s’entraîner avec l’équipe première. Les trois joueurs ont alors quitté les lieux et devront engager une procédure pour recevoir leur dû du club de la ville du détroit.

De son côté, Assabah va plus loin et rapporte des accusations de falsification des contrats par le club de l’IRT, surtout dans le dossier de Mohamed Hamami. Des charges portées par l’agent du joueur en question.

D’après l’agent, le contrat paraphé par son joueur et le club de l’IRT ne comportait pas certaines clauses qui ont été ajoutées par l’IRT avant le dépôt du contrat auprès de la FRMF. Assabah ajoute qu’une clause considère le joueur libre au cas où il ne disputerait pas 15 matchs avec l’équipe, ce qui ne figurait pas dans les termes de l’accord original. L’agent du joueur s’est dit prêt à faire tous les recours possibles pour défendre les intérêts de son client, d’autant plus qu’il détient des preuves contre les dirigeants du club nordiste.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ittihad Riadhi de Tanger
Foot Ittihad Riadhi de Tanger
Foot Ittihad Riadhi de Tanger

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous