Filinfo

Foot

Diapo. Le Raja vainqueur du derby des coups de pieds arrêtés

© Copyright :Adil Gadrouz
© Copyright :Adil Gadrouz
© Copyright :Adil Gadrouz
© Copyright :Adil Gadrouz
© Copyright :Adil Gadrouz
Le derby casablancais s'est joué sur des petits détails. Les Verts se sont imposés (1-2) en toute fin de match sur un coup de tête de Benoun, pour revenir à un point du leader (HUSA 29 pts).
Le Raja s'est imposé lors du derby casablancais, mais les Verts sont surtout revenus de très loin (1-2). Après un début de match contrôlé, les hommes de Garrido encaisse un but gag au quart d'heure de jeu. CSC de Boutayeb après un centre repoussé par Zniti, ça ne pouvait pas plus mal débuter pour le Raja qui perd confiance et cherche le but égalisateur.

Il a fallu un nouveau coup de pied arrêté, pour que Mouhcine Iajour crucifie Laaroubi d'une frappe surpuissante. Ça faisait 1-1 à la pause, et on savait déjà que ce derby allait se jouer sur les détails. Pour la seconde période, les deux entraîneurs ont commencé leur petite partie d'échec. Ils se répondent par des changements. Benzarti ouvre le bal en sortant Tighazoui, trop timide durant la partie pour faire entrer Aoulad. Ce dernier n'a rien ajouté au collectif, tout au contraire. 

Sans Tighazoui, Abdeljalil Jbira s'est mis à monter sur son couloir pour créer le surnombre sur le couloir droit des champions d'Afrique. Noussair était débordé, et Garrido décide de faire rentrer Mabidi Lima, pour plus d'impact physique au milieu de terrain. Obbadi avait fait un bon match avant de céder sa place sous les applaudissement. 

Une décision qui porta vite ses fruits, puisque le Raja a dominé le milieu de terrain pour reprendre le jeu à son compte après des minutes de flottement. Le Wydad était à chaque fois trop court dans ses actions, les Rouges avaient du mal à finir. Garrido fait rentrer El Ouadi pour répondre à l'entrée en jeu de Rachid Housni dans l'entrejeu du WAC. 

Deux changements qui n'ont pas eu d'effet immédiat, car il fallait un autre coup de pied arrêté pour marquer le 3e but du match. Nekkach commet une faute évitable, et Benoun se lève plus haut que tout le monde pour plier le match 1-2. Avec ce score, le Raja termine sa phase aller avec 28 points, et entamera le retour dès ce mercredi face à l'OCK. 

Le derby s'est joué sur des petits détails, l'engagement des Verts était un cran au dessus que leurs frères ennemis. Garrido et les siens ont profité des coups de pieds arrêtés pour gagner 3 autres points dans leur course au titre, tandis que du côté rouge, la saison s'annonce très longue. Le champion en titre (16 pts) pointe toujours à la 12e position, à la merci de l'OCK (16 pts) et à deux points du premier non relégable (CAK 14 pts). 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Tunisie-Maroc
Foot Tunisie-Maroc

Test concluant pour Abdelilah Hafidi

Foot Economie
Foot Economie

Le Wydad et le Raja dans le Top 20 des clubs les plus riches

Foot Wydad
Foot Wydad

Vidéo. Affaire Bencharki, Naciri refuse de payer le MAS


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le DHJ repasse l'examen de la S.A

Le basket marocain à la dérive

Statu quo inquiétant au Wydad

Le Mondial 2030 divise en Espagne

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?