Filinfo

Foot

Djamel Belmadi va-t-il quitter les Fennecs?

© Copyright : DR
Fraîchement sacrés champions d'Afrique, les Algériens ont vite laissé place à une guerre interne, qui pourrait conduire Djamel Belmadi à démissionner de son poste de sélectionneur. Explications.
A
A

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheïreddine Zetchi, est sur la sellette malgré le sacre de la sélection algérienne en Égypte. Depuis le retour des Fennecs, les rumeurs enflent sur l’avenir de Zetchi, qui serait poussé à démissionner par le chef de l'État par intérim, Abdelkader Bensalah. 

Un épisode récent peut expliquer les tensions entre les deux hommes. Le jour de la finale Sénégal-Algérie, Bensalah s'est rendu au Caire à l'hôtel des joueurs algériens pour une visite surprise. Zetchi n'était pas là pour l'accueillir, le président par intérim en a pris ombrage.

“D’après ce que l’on sait, Zetchi a appris tardivement que Bensalah venait en Égypte. Quand le président de la FAF, alors retenu par une réunion de travail avec la Confédération africaine de football (CAF) est arrivé, Bensalah l’attendait depuis plus d’une heure. Celui-ci ne l’a pas supporté, pas plus qu’il n’a supporté de devoir attendre plusieurs minutes que les footballeurs, qui faisaient la sieste, viennent le saluer”, explique le journal Al Watan.  

Depuis, Kheïreddine Zetchi n’est plus dans les grâces des hautes autorités de l'Algérie et de Bensalah en particulier. “Cela s’est vérifié samedi dernier, lors de la cérémonie organisée par la Présidence au Palais du peuple pour récompenser les camarades de Riyad Mahrez suite à leur sacre, où le patron du foot algérien a été complétement zappé”, ajoute la même source. 

Lire aussi: Du Rififi chez les champions d'Afrique

Très proche de Zetchi, principal artisan de son arrivée à la tête des Fennecs, Djamel Belmadi pourrait lui aussi, mettre fin à son aventure à la tête de la sélection algérienne. Le journal l'Équipe n'exclut pas une démission du sélectionneur de 43 ans en cas de départ du président de la FAF, qu'il apprécie pour sa connissance du football et la liberté qu'il lui laisse dans son travail. 

“Ce départ, s’il devait se confirmer, pourrait directement impacter l’avenir de Djamel Belmadi. Le sélectionneur des Fennecs entretient en effet d’excellentes relations avec Zetchi. Et, selon un proche de l’ancien milieu de terrain, la démission forcée du premier pourrait entraîner celle du second”, écrit le quotidien sportif français.

“Djamel est aussi venu pour Zetchi, car c’est un dirigeant qui connaît le football et qui le laisse travailler. Si le patron de la FAF s’en va, il y a de fortes chances que le coach le suive”, indique un proche de Belmadi.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CHAN 2020
Foot CHAN 2020

Maroc-Algérie: voici la prime de qualification des Lions

Foot CHAN 2020
Foot CHAN 2020

Vidéo. Maroc-Algérie: le sélectionneur des Fennecs affiche sa confiance

Foot CHAN 2020
Foot CHAN 2020

Où et quand voir Maroc-Algérie?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs

Un Cityzen futur Lion de l'Atlas

N'golo Kanté interesse le Real

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola