Filinfo

Foot

Emiliano Sala: un corps repéré dans l'épave de l'avion

© Copyright : DR
Un corps a été repéré dans l'épave de l'avion privé qui transportait Emiliano Sala vers Cardiff. Hier les enquêteurs ont retrouvé l'appareil, presque intact dans la Manche.
A
A

Un corps a été repéré par les enquêteurs dans l’épave de l’avion qui transportait Emiliano Sala et le pilote David Ibbotson, aujourd’hui à midi. L’information a été dévoilée par les enquêteurs du Bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB).

"Un occupant est visible" au sein de l'avion, peut-on lire dans un communiqué. Quasiment intacte, l’épave de l’avion privé a été retrouvée hier au fond de la mer. "Tragiquement, dans les images vidéo du véhicule télécommandé à distance, un occupant est visible dans l'épave", a ajouté l'AAIB.

Le 21 janvier vers 20h27, l’avion avait disparu des radars alors qu’il se trouvait au-dessus de la Manche. Il reliait alors Nantes à Cardiff.

Lire aussi: Emiliano Sala: l'épave retrouvée est quasi-complète

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Un avion spécial pour les Rouges

Foot Disparition Sala
Foot Disparition Sala

Une photo polémique du corps sans vie de Sala

Foot drame
Foot drame

Le père d’Emiliano Sala décède, 3 mois après son fils


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Au nom du maire

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le Raja face à ses vieux démons

Soufiane Rahimi au coeur d’un gros scandale

Özil invité chez Erdogan 

Le Wydad protège ses joueurs avant la finale

Un match truqué? La FRMF enquête

Le Raja jouera, jouera pas?

RSB-Zamalek ou l’ambition contre l’expérience

Le club de foot le plus riche est le Real

La RSB tout près du but continental

La Sonarges saisit les comptes du KACM