Filinfo

Foot

ESS-WAC: Le divorce ou la réconciliation

2. René Girard (France) - Wydad de Casablanca: 390.000 dirhams. © Copyright : DR
Le Wydad n'a toujours pas trouvé son rythme de croisière cette saison. Éliminé de la Coupe du Trône, le club casablancais doit venir à bout de l'Etoile sportive du Sahel à Sousse, pour poursuivre l'aventure en Championnat arabe. Et ça s'annonce chaud!
A
A

Le match contre l'Étoile sportive du Sahel sonne comme celui de la réconciliation entre le club et ses supporters. Ces derniers, mécontents des derniers résultats de leur équipe, jettent leur colère sur René Girard, le nouvel entraîneur.S'il arrive à venir à bout de l'ESS ce soir à Sousse en championnat arabe après un match nul 0-0 à l'aller, le technicien français pourra remettre de l'ordre dans son groupe et du calme dans l'entourage du club.

Le Wydad a besoin de confiance et de match référence cette saison. Depuis le départ de Faouzi Benzarti, les Rouges n'ont pas su retrouver leur rythme, et une victoire contre un cador du continent pourrait faire du bien au moral des troupes.

Quitte ou double à Sousse

Le Wydad n'est pas aux mieux en ce début de saison. Eliminé de la Coupe du Trône par la RS Berkane vendredi dernier, le club rouge n’a plus que le championnat arabe en guise de consolation après l’élimination en Ligue des Champions. Mais rien ne sera simple pour les hommes de René Girard.

Reconnu pour être un terrain hostile aux visiteurs, le stade olympique de Sousse affichera complet pour le match de ce soir. Au Wydad de montrer un brin de son caractère de champion d’Afrique pour renverser George Leekens et les siens. Dans ce genre de « derby nord-africain » jouer un beau football ne suffit jamais, il faut faire preuve de réalisme, de combattivité en plus d’avoir un état d’esprit irréprochable.

Le match de tous les dangers

Même si l'hôte du soir est diminué à cause de l’absence de ses joueurs cadres blessés (Yassin Chikhaoui, Ammar El Jmal et Hazem El Haj Hassan), l’ESS sera porté par ses supporters réputés pour mettre le feu en tribunes. Les deux équipes ont deux points communs. La couleur (rouge et blanc) et l’envie de gagner, puisque le WAC et l’Étoile ont été éliminés de la Ligue des Champions alors qu’ils étaient candidats au titre.

Ce match qui peut éventuellement être celui de la réconciliation entre toutes les composantes du Wydad, risque aussi de tourner au cauchemar si rien ne va sur le terrain. Heureusement pour Girard, son infirmerie s'est vidée et Walid El Karti est manquant. Les autres joueurs absents comme Rachid Housni et Yacine Kharroubi ne font pas partie du groupe convoqué de façon régulière.

Le technicien français aura-t-il les mots pour souder son vestiaire derrière un objectif commun? Ou est ce que la pression du couperet le fera trembler ? Réponse ce soir à partir de 20h.

 

 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Botola
Foot Botola

Transfert de Bencharki: le MAS veut saisir le TAS

Foot Botola
Foot Botola

Benzarti au WAC, une question d’heures

Foot coupe arabe
Foot coupe arabe

Vidéo. L’Etoile du Sahel élimine le Wydad


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Les coachs continuent à défiler au WAC

Sale temps pour les entraîneurs en Botola

Azaro risque gros en Egypte

Une femme de TV à la tête du foot anglais

Idrissi est Lion, reste l’aval de la FIFA

Un rythme effréné attend les clubs marocains

Les Ultras anti-Fakhir s'expliquent

Le Qatar associerait l’Iran au Mondial 2022

Où va l'argent du football?

La menace de trop contre Fakhir