Filinfo

Foot

Et si la FRMF prenait tout son monde à contre-pied et nommait Ammouta?

© Copyright : DR
Après le refus de Laurent Blanc et les exigences élevées de Vahid Halilhodžić, et si la FRMF se rabattait sur un technicien made in Morocco en la personne de Houcine Ammouta. L’ancien coach du WAC a toutes les qualités pour réussir en tant que sélectionneur. Explications.
A
A

La Fédération royale marocaine de football vient de recevoir une sévère claque de la part de l’ancien coach du Paris Saint-Germain et de la sélection française, Laurent Blanc. Annoncé en tête de liste pour prendre les rênes des Lions de l’Atlas, l’homme de 53 ans a décliné l’offre de Fouzi Lekjaa.

Désormais l’instance dirigeante du football vert et rouge ne semble plus avoir trop le choix et devrait vraisemblablement se rabattre sur son plan B, Vahid Halilhodžić.

À lire aussi: Laurent Blanc dit non au Maroc

Pourtant, l’ancien sélectionneur de l’Algérie et du Japon, qui vient de résilier son contrat avec le FC Nantes, a des exigences trop élevées. Le Bosniaque veut constituer son propre staff technique, incluant le préparateur physique, l'entraîneur des gardiens ou encore son adjoint. Il exige également que le staff médical soit sélectionné par ses soins.

Des requêtes tout à fait légitimes, mais qui n’arrangent en rien la FRMF. L’expérience Hervé Renard est passée par là. Le technicien français est parti et a laissé derrière lui un staff que la Fédération doit gérer. Si Patrice Beaumelle a hérité de la sélection olympique, le sort de Mustapha Hadji et le reste de l’équipe de Renard est dans le flou le plus total.

Ammouta, un prétendant légitime
Pour se sortir de cette situation très embarrassante, et si la FRMF suivait le modèle égyptien? En effet, Abdel Fattah al-Sissi, président d’Égypte, a annoncé publiquement que plus jamais le sélectionneur des Pharaons ne sera un technicien étranger.

Les hôtes de la dernière Coupe d’Afrique des Nations ont pris cette décision après l’échec des coéquipiers de Mohamed Salah à atteindre la finale du tournoi africain. Une finale remportée par l’Algérie aux dépens du Sénégal, deux nations entraînées par des coachs locaux.

Si Fouzi Lekjaa se résigne à l’idée de nommer un entraîneur marocain, le nom de Houcine Ammouta se dégage naturellement. Fraichement placé à la tête de l’équipe nationale des joueurs locaux, l’ancien coach du Wydad a toutes les qualités pour prétendre au poste de sélectionneur de l’équipe A.

Il a l’expérience africaine nécessaire pour avoir entraîné le FUS et le WAC avec lesquels il a remporté une Ligue des Champions et une Coupe de la CAF. Il a également remporté la Ligue des Champions asiatique avec les Qataris d’Al Sadd.

À lire aussi: Voici les conditions de Vahid Halilhodžić pour entraîner les Lions de l'Atlas

Il a aussi fait partie du staff de Hassan Moumen en 2009 qui a assuré l’intérim à la tête des Lions de l’Atlas, en compagnie Abdelghani Bennaciri et Jamal Sellami, après le limogeage de Roger Lemerre.

La nomination d’un sélectionneur marocain réconcilierait la FRMF avec les supporters des Lions. Ammouta est un homme très discret et certes moins médiatique, mais qui jouit d'une réelle popularité parmi les Marocains. À vous de voir, monsieur le président!

Par Adil Azeroual
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

La liste finale de Vahid publiée lundi prochain

Foot Jeux africains 2019
Foot Jeux africains 2019

Vidéo. Sellami s'explique sur la défaite des Lionceaux contre le Burkina Faso

Foot Jeux africains 2019
Foot Jeux africains 2019

Suivez en direct Maroc-Burkina Faso à 17h


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les locaux divisent la FAF et la FRMF

Les 26 de Vahid connus ce lundi

La Botola et ses calendes grecques

CR7 pourrait arrêter cette saison

Le Raja protège sa marque

Ihattaren sera-t-il Lion ou Oranje?

Le sport africain en fête au Maroc

Quelle destination pour Neymar?

Le Wydad ne baisse pas les bras

Le public, enjeu des Jeux africains