Filinfo

Foot

Et si l'Algérie faisait appel à Zaki?

© Copyright : DR
L’Algérie cherche toujours un sélectionneur. Kheïreddine Zetchi, président de la fédération algérienne, dresse le portrait-robot du futur patron des Fennecs.
A
A

C’est désormais officiel. Vahid Halilhodzic, Hervé Renard et Carlos Querioz, n’entraîneront pas l’équipe nationale d’Algérie. Et c’est Kheïreddine Zetchi, président de la fédé algérienne, qui vient de l’annoncer. “Je vous l’annonce et de manière officielle, Halilhodzic ne viendra pas, au même titre que Renard d’ailleurs. Pour ce qui est du Portugais Carlos Queiroz, personnellement, je ne l’ai pas contacté et je ne sais d’ailleurs pas qui a bien pu prendre attache avec lui”, a-t-il déclaré.

Quel sera donc le nouveau sélectionneur des Fennecs? La réponse de Zetchi est encore plus mystérieuse que les rumeurs qui ont circulé autour d’un accord secret entre Hervé Renard et la fédération algérienne. “Nous sommes en discussions avec deux entraîneurs. Le nom du futur sélectionneur sera connu au maximum début août prochain. Ce ne sera pas forcément un Français, mais ce qui est certain, c’est qu’il maîtrise à la perfection la langue de Molière”, dixit Zetchi.

Les trois pistes précitées étant écartées, deux favoris se dégagent naturellement...

La piste Wilmots

Marc Wilmots apparaît comme un profil qui peut répondre à la description du patron de la fédération algérienne. L’ex-entraîneur belge de la Côte d’Ivoire n’est pas en exercice depuis la défaite des Éléphants en novembre 2017 devant les Lions de l’Atlas à Abidjan, et il maîtrise la langue de Molière. De surcroît, Wilmots connaît bien le football africain.

La possibilité Zaki

Vous avez bien lu! On parle de Badou Zaki l’ex-sélectionneur national et actuel coach du Mouloudia d’Oran (MCO). Il s’y connaît en football africain, algérien et maîtrise le français, l’arabe et le dialecte du pays aussi. Il a déjà joué une finale de la CAN et connaît bien les engrenages du football du continent. Son profil répond également au portrait-robot dressé par Zetchi.

En attendant l'annonce de l'identité du futur patron des Fennecs, le mystère reste entier. Les paris sont lancés!

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Algérie
Foot Algérie

Zetchi bannit son ennemi Zerouati

Foot Coupe du monde des clubs
Foot Coupe du monde des clubs

L'Algérie représentera l’Afrique au Mondialito

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

L’Égypte et la Tunisie à la CAN, l’Algérie attendra


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Le Caire ne plaît plus à Ahaddad

Le MAT veut traîner le Raja devant le TAS

La FRMF cherche match amical en Europe

Les Merengues ploient sous la crise

Une 5e journée de Botola étalée sur 3 jours

Le Maroc combatif aux JO de Buenos Aires

Boussoufa exige 30 MDH pour être Wydadi

Antonio Conté à la rescousse du Real?

Le match Raja-Enyimba aura-t-il lieu?

Les Lions piétinent, la FRMF s'inquiète